Dépôt de la candidature de Bédié à la CEI (Images fortes): «Enfin, la Côte d’Ivoire a déposé sa candidature…» (Selon un agent de la CEI)

Dépôt de la candidature de Bédié à la CEI (Images fortes): «Enfin, la Côte d’Ivoire a déposé sa candidature…» (Selon un agent de la CEI)

Le Président Henri Konan Bédié, président et candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), a déposé sa candidature, ce jeudi 27 août 2020 à la Commission électorale indépendante (CEI), pour l’élection présidentielle du 31 octobre prochain, à 16H30.

Ce qui était imprévisible, c’est la mobilisation. Elle a été extraordinaire. Surtout que le candidat du RHDP, le chef de l’Etat sortant, avait déposé sa candidature pour un 3e mandat contesté, avec une mobilisation timide de ses militants, 72H avant. La mobilisation pour le dépôt de la candidature du candidat du PDCI-RDA n’était pas l’affaire des seuls militants dudit parti. On pouvait constater les délégations des femmes, des jeunes, des vieux, des chefs coutumiers de toutes les régions du pays et de tous les bords politiques (mêmes du RHDP, sans doute venus voir par curiosité, et finalement se sont confondus et fondus dans la foule). On aurait dit que la Côte d’Ivoire venait de se réconcilier avec elle-même et avec tous ses enfants.

Les agents de la CEI ont laissé leurs occupations pour se mettre aux différents balcons du siège de l’institution pour assister et être témoins de l’arrivée du président Henri Konan Bédié. Qui pour faire des photos, qui pour filmer, avec leurs téléphones androïdes ou Smartphones, des selfies depuis la haut.

Quant aux soldats commis pour la sécurité, ils n’étaient pas aussi tendus comme quand Ouattara a déposé sa candidature, le lundi dernier, selon des agents des forces de l’ordre, sur place. Ils avaient l’air émerveillé, relaxe, sympathisant par moment avec les foules. Le cortège du candidat de la Côte d’Ivoire a été happé et submergé par une foule immense et compacte. Faisant ainsi prendre 16 minutes de retard au président Bédié qui était attendu à 16H et qui a pu accéder à la cour de la CEI à 16H16. Sans que la sécurité ne brutalise personne, encore moins des journalistes.

Lire aussi:  Exclusif/Alerte/RLE en Côte d’Ivoire: Des certificats de nationalité détournés, plusieurs centres d’enrôlement fermés ce dimanche 5 juillet… et pourtant

Cette mobilisation sans couleur à fait dire à un agent travaillant à la CEI (que nous connaissons et dont nous gardons l’identité pour sécuriser son emploi): «Enfin la Côte d’Ivoire est venue déposer sa candidature. Ouais, Bédié quoi!». Et ça n’a pas loupé comme on dit à Abidjan, le président Bédié a dit que sa candidature est confiée à toutes les couches sociales sans distinction aucune de toute la Côte d’Ivoire. Retour sur une mobilisation exceptionnelle en images.

Laisser un commentaire