Denis Kah Zion, Coordonnateur du PDCI-RDA pour l’Ouest montagneux, dévoile sa mission et apporte son soutien aux candidats de son parti

Mesdames et Messieurs les membres des staffs de campagne,
Je voudrais vous souhaiter, en mon nom et au nom de toute mon équipe municipale et de mon équipe de campagne, la bienvenue chez moi, que dis-je, chez vous à la maison. Cette rencontre s’inscrit dans un cadre doublement familial : d’abord, en tant que frères et sœurs consanguins de la région du Cavally et aussi en tant que militants, sympathisants et sans doute alliés du PDCI-RDA.
En effet, quand nous regardons nos arrières, notre parcours sociopolitique et surtout ce que chacun de nous (tant de l’équipe municipale de Toulépleu que je dirige et dans l’équipe régionale du Cavally que dirige mon jeune frère, Sarr Bohé Marius, après la disparition de notre regretté aîné le ministre Dagobert Banzio), nous constatons que tout nous lie et tout nous loge à la même enseigne dans cette élection locale qui doit être pour nous la rampe de la confirmation.
Après les cinq premières années d’œuvres au service de nos parents qui aspirent de plus en plus à un mieux-être dans un environnement de paix et de cohésion. L’espoir qui naquit au lendemain des municipales et régionales en avril 2013 qui s’est concrétisé au cours de nos différents mandats à la mairie de Toulépleu et au Conseil régional du Cavally doit être renforcé dans les mois, années à venir, au cours des prochains mandats que nous entamerons après le 13 octobre 2018 prochain.
C’est un devoir pour nous vis-à-vis de nos parents qui nous ont fait confiance et qui continuent de nous faire confiance. Ils nous regardent. Mais par-dessus tout, notre parti, le PDCI-RDA et son premier responsable, le Président Henri Konan Bédié, nous regardent.

Lire aussi:  “Actes d’intimidation des leaders d’opinion” en Côte d’Ivoire: «Le FOSCAO CI se rend compte que le gouvernement actuel n’a pas tiré les leçons des incidents qui ont emmaillé les élections» (Déclaration)

Denis Kah Zion, Coordonnateur du PDCI-RDA pour l’Ouest montagneux, dévoile sa mission et apporte son soutien aux candidats de son parti

«JE VOUDRAIS ICI AFFIRMER, DE FAÇON FERME, MON SOUTIEN LE PLUS TOTAL À MON JEUNE FRÈRE, SARR BOHÉ MARIUS, CANDIDAT DU PDCI-RDA À L’ÉLECTION RÉGIONALE DANS LA RÉGION DU CAVALLY »
Chers frères et sœurs,
En ma qualité de délégué départemental du PDCI-RDA de Toulépleu, de Coordonnateur de la zone Ouest-montagneuse, de Secrétaire Exécutif, ma position ne peut qu’être la position du PDCI-RDA, la position du Président Henri Konan Bédié. Aucunement, il n’en saurait être autrement. C’est pourquoi, je voudrais ici affirmer, de façon ferme, mon soutien le plus total à mon jeune frère, Sarr Bohé Marius, candidat du PDCI-RDA à l’élection régionale dans la région du Cavally.
Avec tous ceux qui sont avec moi, je m’engage à faire tout ce qui est en mon pouvoir et dans les règles démocratiques, pour que la liste du PDCI-RDA conduite par mon jeune frère Sarr Bohé Marius gagne au soir du 13 octobre. D’ailleurs, pour cela, au-delà de ma propre campagne à Toulépleu, je me mets dans la peau du directeur de Campagne départemental de Sarr Bohé à Toulépleu.

« NOTRE PARTI A UN OBJECTIF QUI LUI EST PRIMORDIAL : CELUI D’ŒUVRER POUR UN DÉVELOPPEMENT ÉQUILIBRÉ DU PEUPLE, DANS LA PAIX ET LA COHÉSION, SANS EXCLUSION »
Le PDCI-RDA, notre Parti a un objectif qui lui est primordial : celui d’œuvrer pour un développement équilibré du peuple, dans la paix et la cohésion, sans exclusion. Ainsi donc ma mission est de faire triompher le PDCI-RDA dans l’Ouest montagneux à travers ses candidats aux régionales qui sont Sarr Bohé Marius dans le Cavally ; Doho Simon dans le Guemon et à travers les candidats aux municipales que sont Gilbert Bleu Lainé à Man, Guiri Aimé à Bangolo, Guiboni Honoré à Duékoué, Dramane à Tai et moi-même à Toulépleu. Nous devons défendre, promouvoir et faire gagner ces candidats et nous allons nous y employer sans retenue.
Je ne saurais terminer sans exprimer mes vifs remerciements, à tous nos frères et sœurs qui sont du FPI, de l’UDPCI, du MFA, de Lider, et même du RDR qui ont décidé, avec détermination, de soutenir ma candidature à la mairie et qui, partant, vont soutenir le candidat au Conseil régional que je soutiens.
Bien que n’étant pas du PDCI-RDA, et sans renier leurs différents partis politiques, dont ils sont autorisés d’ailleurs à porter les habits et insignes, ils ont choisi de mettre au devant le développement paisible dans notre cité. C’est cela aussi notre vision, celle de faire fi des clivages politiques pour n’œuvrer que dans le sens de l’épanouissement de nos parents.

Lire aussi:  La dictature du régime Rhdp confirmée en Côte d’Ivoire: Le message de menace directe du président Ouattara contre Denis Kah Zion… point noir de la visite de Gon Coulibaly à Toulépleu

« JE VOUDRAIS TERMINER EN APPELANT TOUS NOS PARENTS, QU’ILS SOIENT NOS PARTISANS OU NON, À TOUJOURS CULTIVER L’ESPRIT DE LA PAIX ET GARANTIR UN SCRUTIN APAISÉ »
Chers militantes et militants, le PDCI-RDA a choisi les candidats, l’heure n’est plus aux ressentiments, mobilisons-nous derrière ces candidats qui sauveront notre grande région, aideront aux mieux nos parents à sortir des carcans de la misère. Chers frères et sœurs, soyons prudents et sereins car des gens viendront nous embrouiller pour nous détourner de notre conviction.
Je voudrais terminer en appelant tous nos parents, qu’ils soient nos partisans ou non, à toujours cultiver l’esprit de la paix et garantir un scrutin apaisé. Une fois encore, démontrons à la face du monde que l’Ouest est à jamais dans le train de la paix, de la démocratie. Quand il y a élections, tous les regards se tournent vers l’Ouest pour voir ce qui va s’y passer. Offrons un scrutin apaisé, transparent et démocratique au monde.
Chers conseillers municipaux de Toulépleu et conseillers régionaux du Cavally, une fois encore, je vous souhaite la victoire. Ensemble nous gagnerons.
Vive le PDCI-RDA !
Vive la région du Cavally !
Vive l’Ouest-Montagneux !
Je vous remercie.
Denis Kah Zion
Coordonnateur du PDCI-RDA
Pour l’Ouest montagneux

Lire aussi:  Denis Kah ZION crache ses vérités à Anne Ouloto: «Le régime RHDP a beau multiplier les entraves antidémocratiques, les intimidations, les menaces, il perdra les élections qui arrivent»

Laisser un commentaire