Couvre-feu à Daloa: le préfet de la région du Haut-Sassandra infiltre la patrouille de nuit et fait des constats

Couvre-feu à Daloa: le préfet de la région du Haut-Sassandra infiltre la patrouille de nuit et fait des constats

Bako Digbé Anatole Privat, préfet de la région du haut-Sassandra, préfet du département de Daloa, a infiltré le pelletons des agents de sécurités chargés de faire la patrouille dans la commune de Daloa, relative au couvre-feu décrété par le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, pour lutter contre la propagation du COVID-19 dans le pays. C’était dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 mars 2020 à Daloa.

Le corps préfectoral, la préfecture de police de la région et autres agents de sécurités ont été aux côtés du préfet de région pour sillonner la ville.

Comme il fallait s’y attendre, les habitants de cette ville sont restés enfermés dans leurs maisons respectives.

Dès lors, les rues et les espaces chauds de ladite ville sont restés déserts. La grand gare routière du quartier commerce est resté presque vide et silencieuse. La grande rue qui liste plusieurs bars, maquis, restaurants et autres magasins communément appelé RUE PRINCESSE DE DALOA est  restée vide, tous les magasins de cette rue sont fermés à part les gardiens que l’on rencontrait postés devant les magasins pour y monter la garde.

Lire aussi:  Covid-19 et football: Quand la pandémie tue la motivation des athlètes et des champions

 «Je voudrais demander à la population de continuer d’observer ses mesures prises par le gouvernement. Comme nous venons de le constater, après avoir sillonnés presque toute la ville, j’ai été satisfait par l’implication de la population dans ce processus de lutte contre la propagation du COVID-19 à Daloa», a affirmé Bako Digbé, le préfet de la région du Haut-Sassandra.

CD

Laisser un commentaire