Côte d’Ivoire: Voici les 7 conditions pour que l’opposition annule ses mouvements de protestation…

Côte d’Ivoire: Voici les conditions pour que l’opposition annule ses mouvements de protestation…
L’opposition ivoirienne significative était en conférence de presse ce mercredi 12 août 2020. Après la lecture du propos liminaire par Daniel Aka Ahizi, les débats avec les journalistes ont eu lieu. Au cours de celui-ci, les dirigeants de l’opposition ont émis 7 conditions. Si ces conditions sont remplies, il n’y a plus lieu de manifester. Entre autres…
Les Partis et Groupements politiques de l’Opposition exigent :
1 – La Demission sans délais du Président de la #CEI
2 – La Reprise des Elections dans les CEI locales comme l’a exiger l’arrêt de la #CADH.
3 – L’audit international de la Liste électorale.
4 – la réintegration du Président Laurent #GBAGBO, de Mr Soro Guillaume et du ministre Blé Goudé sur la liste électorale.
5 – La libération de tous les prisonniers politiques civiles et militaires.
6 – Le retour securisé des exilés.
7 – Le Retrait de Ouattara de la course à l’élection Présidentielle de 2020.
Appelle tous les responsables et militants de l’opposition à une grande mobilisation ce Jeudi 13 Août 2020 sur toute l’étendue du territoire.
Signé : CDRP – EDS – URD – LIDER – GPS.
Dés lors, le mot d’ordre est là, ce jeudi 13 août, le peuple sera dehors pour dire pacifiquement NON à dramane Ouattara.
GRO

Lire aussi:  3e mandat de Ouattara/Tiburce Koffi, en colère, crache ses vérités: «Mais c’est dangereux. Et Ouattara lui-même, ça devrait le gêner qu’on dise ça»

Laisser un commentaire