Côte d’Ivoire: Le procureur Adou révèle que l’avatar Chris Yapi «finira par se faire prendre»

L’avatar Chris Yapi, attribué au camp Guillaume Soro, l’ex-président de l’Assemblée nationale en disgrâce avec le pouvoir RHDP et fondateur du mouvement politique ‘’Générations et peuples solidaires’’ (GPS), est activement recherché par la justice ivoirienne. «La Côte d’Ivoire a presque fini d’identifier ceux qui se cachent derrière l’avatar pro-Soro Chris Yapi (procureur)», titre connectionivoirienne.net qui a publié une dépêche de Alerte info.

Selon ladite agence de presse Alerte info, en Côte d’Ivoire, le procureur de la République Richard Adou a assuré mardi que Chris Yapi, l’un des avatars les plus connus sur les réseaux sociaux, « finira par se faire prendre », évoquant plusieurs « plaintes » contre lui, lors d’un panel.

«Il y a beaucoup de plaintes, le procureur s’est autosaisi, nous le recherchons, il finira par se faire prendre, mais on espère que d’ici là, on n’aura pas trop de dégâts irréparables », a affirmé M. Adou, interrogé sur les publications de Chris Yapi au panel sur les fake news organisé par le Conseil national des Droits de l’homme (CNDH), rapport Alerte info.

Pour lui, les publications peuvent entraîner « des troubles à l’ordre public, l’opposition des uns contre les autres ».

 «Quand on fait quelque chose en toute responsabilité, on doit montrer son visage», a estimé le procureur.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara craint-il pour sa sécurité ? Voici la composition du nouveau triumvirat du Président de la République

Richard Adou a appelé à utiliser les nouvelles technologies « avec la plus grande responsabilité », car « les conséquences peuvent être désastreuses ».

Suivi, selon la dépêche de Alerte info, par des milliers d’internautes, l´avatar Chris Yapi publie régulièrement des informations d’ordre sécuritaire et/ou politique qui ne sont pas toujours vérifiées.

GRO

🔥5 Vues | Lectures

Laisser un commentaire