Côte d’Ivoire-Education: Les armes de Mariatou Koné pour mettre fin à la fraude aux examens

Avant les compositions pour les examens à grand tirage, la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné vient de rencontrer tous les acteurs du secteur dont le Syndicat libre des enseignants du privé de Côte d’Ivoire (SYLEP-CI) représenté par Emmanuel Ehouman, Secrétaire général national et Méa Rémi, Secrétaire général local de Port-Bouet.

Cette rencontre a eu lieu cette fin de semaine à la Direction des examens et concours (DECO) au Plateau.

Mariatou Koné a saisi l’occasion pour demander la vigilance de tous au cours des épreuves des différents examens (CEPE, BEPC, BAC).

Elle a mis les candidats en garde contre toutes formes de tricheries et a passé le même message aux parents d’élèves dont certains sont prêts à toute forme de corruption pour la réussite de leurs enfants.

La cérémonie s’est achevée par la distribution de kits (métaux de détection d’objets) aux différents Directeurs régionaux de l’enseignement (DREN). Ces kits étaient accompagnés de documents de bonne conduite destinés aux élèves.

Notons que ces dix dernières années, c’est la première fois que le ministère de l’Education nationale convie des Syndicats à une cérémonie de lancement des examens à grand tirage.

La collaboration entre Mariatou Koné et les Syndicats commencent donc sur de bonnes bases après la première rencontre entre elle et tous les Syndicats le 10 Mai 2021 au CNMS de Cocody.

Lire aussi:  PDCI-RDA à Koumassi: Y’a problème… des militants en colère

Nathanael Yao

🔥0 Vues | Lectures

Laisser un commentaire