Côte d’Ivoire: Alain Donwahi brave le RHDP unifié et dépose sa candidature en PDCI… ce qu’il risque

Côte d’Ivoire: Alain Donwahi brave le RHDP unifié et dépose sa candidature en PDCI… ce qu’il risque

Alain Richard Donwahi est le seul ministre PDCI à avoir déposé sa candidature en PDCI, à la CEI. L’information est confirmée par le PDCI, la réaction du président Alassane Ouattara est attendue.
« Nous sommes venus le 29 août 2018 comme tout le monde avant 17h et notre groupe est rentré avec différents dossiers. Nous avons organisé nos dossiers par box. Nous y sommes rentrés à 4h, 5h du matin, le personnel de la CEI était très fatigué, ils ont demandé qu’on revienne aujourd’hui. Nos papiers sont au complet.
C’est vrai qu’au début concernant le casier judiciaire, il était question de le faire où l’on est né. Certaines personnes l’ont fait à Abidjan ici et ce n’était pas valable. On nous a dit que maintenant ça passe », a déclaré François Roland Adiko, secrétaire exécutif du PDCI-RDA, chargé des élections.
Celui-ci confirme : « Il y a un seul ministre qui a déposé sa candidature en tant que tête de liste PDCI. Il s’agit du ministre Alain Richard Donwahi de la région de la Nawa. Pour ceux qui se sont faits définir comme appartenant au RHDP unifié, je prends le cas du ministre Fofana Siandou à Port-Bouët, nous avons accepté la candidature de monsieur Sylvestre Emou, comme candidat du PDCI ».

Lire aussi:  Alépé : 4 vendeurs illégaux de la forêt classée de Yaya écroués… Un réseau très organisé-Des peines trop légères ?

« JE SUIS PDCI, JE CONTINUE DE L’ÊTRE. JE SERAI SOUTENU PAR TOUS LES PARTIS QUI SONT SUR MA LISTE. C’EST CLAIR, C’EST NET »
De son côté, Alain Richard Donwahi a écrit sur sa page Facebook : « Je suis PDCI, je continue de l’être. Je serai soutenu par tous les partis qui sont sur ma liste. C’est clair, c’est net ». La question désormais est : que va faire Alassane Ouattara, président du RHDP unifié, face à cette résistance de son ministre qui avait déjà manqué d’être viré du gouvernement, à l’arrivée du premier ministre Amadou Gon Coulibaly, en janvier 2017 ?
Elvire Ahonon, sur ivoiresoir.net

Laisser un commentaire