Jean-Yves Esso Essis

Convention du PDCI-RDA/Jean-Yves ESSO ESSIS aux militants: “Quel est donc le problème ? Restons calmes, sereins et ouverts…Voici l’homme que nous voulons”

Pour 2020, les ivoiriens ne rechercheront pas un champion toutes catégories…
Nous chercherons un rassembleur car nous sommes fatigués.
Nous préférerons une éventuelle difficulté financière dans l’amour, la fraternité et la justice plutot qu’une trompeuse embellie financière dans la haine, le mensonge, la calomnie, la dénonciation, la gabegie, la corruption, le clientélisme et l’injustice.
Il doit être exclusivement de nationalité ivoirienne, né de père ou de mère d’origine ivoirienne. Que cela veut-il dire ?
Ce sont là parait il les conditions nationales…
Notre président actuel est il exclusivement de nationalité ivoirienne, né de père ou de mère d’origine ivoirienne ?
Respectons nous…
Nous avons besoin pour 2020, d’un homme avec des défauts mais affable, bienveillant, conciliant et aimant son peuple plutôt qu’un homme plus proche de la parfaite image que de l’homme parfait, loin de la perfection en réalité, froid, calculateur et sans grande émotion comme le champion d’en face.

A défaut de trouver cet homme providentiel, le PDCI-RDA devra trouver une équipe de choc pour diriger la Côte d’Ivoire de demain. Il faudra penser à mettre chacun à la place qui est la sienne sans grande précipitation de qui que ce soit.

Chacun devra jouer son rôle à la perfection.
Un leader générationnel pour chapeauter le tout et indiquer la voie à suivre…
Un leader economique réputé, respecté et adoubé par la communauté internationale pour impulser la dynamique de croissance et remettre le pays sur les bons rails.
Un leader politique pour anticiper et faire face à tous les croc-en-jambes politiques
Un leader populaire et charismatique pour enflammer les foules.
Nous avons tout cela au PDCI-RDA.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire-BP extraordinaire et Convention: La grande leçon de démocratie du PDCI-RDA au RHDP unifié

A PROPOS DE LA CONVENTION DU PDCI-RDA…
Un bureau politique est convoqué par le président du parti pour les derniers réglages les 4 et 5 juin 2020. Les conditions d’éligibilité sont connues à savoir:

I-les critères nationaux

  1. Être exclusivement ivoirien
  2. Jouir de ses droits civils et politiques
  3. Être âgé de 35 ans au moins
  4. Être parrainé par une liste d’électeurs représentant 1% de l’électorat local, dans au moins 50% des districts autonomes et régions.
  5. S’acquitter d’une caution d’un montant de 50 millions.

II-les critères politiques propres au PDCI-RDA

  1. Être un militant actif du PDCI-RDA.
  2. Être de bonne moralité.
  3. Être disponible.
  4. Avoir été membre du BP pendant au moins 10 ans et être à jour dans ses cotisations
  5. Participer financierement, à hauteur de 25 millions de fcfa, à l’organisation de la Convention.

Pour ma part, aucun des candidats pressentis n’est vraiment exclu à la lecture, à tête reposée, froide et sans émotion débordante, de ces critères d’éligibilité.

En effet, revenons sur les 3 critères, qui pourraient éventuellement faire grincer les dents des plus emotifs, point par point :

  • Etre un militant actif du PDCI-RDA
    Qu’entend-on réellement par le terme “militant actif”. Pour ma part un militant actif est une personne luttant activement pour soutenir une cause, une ligne partisane, un parti. La lutte des uns et des autres peut etre appréciée de diverses manières…
  • Avoir été membre du BP pendant au moins 10 ans et être à jour dans ses cotisations.
    Tous les potentiels candidats PDCI-RDA pressentis sont membres du BP depuis au moins 10 ans et sont à jour de leurs cotisations
  • Participer financierement, à hauteur de 25 millions de fcfa, à l’organisation de la Convention.
    Nous sommes dans l’opposition et les hauts cadres de notre parti doivent mettre la main à la poche pour aider le Parti à réussir sa Convention.
Lire aussi:  Côte d’Ivoire-Présidentielle 2020: Soro Guillaume, le calme avant la tempête? Les «Soroïstes» en congrès le 18 novembre

Quel est donc le problème ?
Restons calmes, sereins et ouverts…

Jean-Yves ESSO ESSIS
Membre du BP du PDCI-RDA
Inspecteur du Parti

Laisser un commentaire