Cas des véhicules non immatriculés: Amadou Koné se réveille et propose

Amadou Koné, ministre des Transports, a eu une séance de travail le jeudi 06 mai 2021, avec la société 2GE en charge de la confection des plaques d’immatriculation en Côte d’ivoire depuis 1998.

A cette rencontre, un tour d’horizon a été fait sur les activités de la structure depuis la dernière visite du ministre de tutelle sur le site de la structure à Vridi, en 2018.

Ceci dans le but non seulement d’accélérer la mise à disposition des plaques mais aussi de garantir la qualité de celles-ci. D’autres séances de travail se tiendront dans les jours à venir entre la 2GE et le cabinet du Ministre, en vue de proposer des solutions et des mesures idoines pour satisfaire les acquéreurs de véhicules. 

A cette occasion, Amadou Koné a, encore une fois, rappelé à tous ses concitoyens que circuler sans plaques d’immatriculation est une infraction au code de la route, qui est punie par la loi.

Le ministre se réveille sans doute à cause du désordre qui règne dans le secteur du transport, au point de provoquer beaucoup accidents mortels ces dernières semaines.

Cette initiative d’Amadou Koné est donc salutaire. Car plusieurs véhicules circulent à ce jour dans le district d’Abidjan et à l’intérieur du pays sans plaques d’immatriculations, et ce dans l’impunité.

Lire aussi:  Exclusif/RLE: Situation dramatique à Gagnoa (dans la région du Gôh), le sous-préfet et le maire Youssouf Diabaté (proche du RHDP), cités…

Nathanaël Yao

🔥0 Vues | Lectures

Laisser un commentaire