Avocat français recruté par le Pdci : Voici les Anecdotes, Affaires emblématiques et clients célèbres d’Emmanuel Marsigny…

Avocat français recruté par le Pdci : Voici les Anecdotes, Affaires emblématiques et clients célèbres d’Emmanuel Marsigny…

Emmanuel Marsigny est né en Picardie en 1971 et a grandi entre Clairoix et Compiègne. De père horticulteur, et de grand-père maire de Clairoix pendant plus de deux décennies, Emmanuel Marsigny choisit une voie différente. Il passe un bac scientifique et s’oriente vers le droit.
Il étudie à l’université Paris I Sorbonne où il obtient une double maîtrise de droit mention carrières judiciaires et droit des affaires en 1993. Il décroche également un DEA de droit pénal et politique pénale en 1995. La même année Emmanuel Marsigny devient avocat, à l’âge de vingt-quatre ans, et se spécialise alors dans le droit pénal.
En 1998, après avoir été son stagiaire et avoir travaillé quelques années avec l’avocat Olivier Metzner, Emmanuel Marsigny devient son associé en confondant le cabinet Metzner & Associés.
A la mort de son mentor, en octobre 2013, Emmanuel Marsigny fonde son propre cabinet.

Affaires emblématiques & clients célèbres d’Emmanuel Marsigny
Emmanuel Marsigny assiste notamment une clientèle française et internationale, personnes physiques ou morales, dans le cadre de procédures françaises ou étrangères.
Emmanuel Marsigny est un spécialiste des dossiers dits « sous-tension » tels que l’affaire de l’Angolagate, mettant en cause Pierre Falcone dans la vente d’armes en Angola. Il obtient d’ailleurs que les menottes ne soient pas « présentées » à son client, arrêté à l’audience. Il a également plaidé dans l’affaire des biens mal acquis ou encore dans celle du cercle Concorde, des emplois fictifs de la mairie de Paris, de la vente de l’hippodrome de Compiègne ou encore l’affaire du crash du Concorde. Pour son premier dossier en tant que collaborateur, Emmanuel Marsigny assure la défense de Jean-François Filippi, ancien président du sporting club de Bastia, dans l’affaire de la catastrophe du stade de Furiani. Une semaine avant le procès, son client se fait tuer à Bastia alors en route vers l’aéroport pour se rendre au cabinet Metzner.
L’avocat a également eu pour client le directeur de cabinet d’Alain Juppé et un salarié de Continental Airlines. Il a défendu par ailleurs Djamel Hakkar, le commanditaire présumé de la tentative d’assassinat sur l’avocat Karim Achoui, et Céline Faye et Sarah Zaknoun, françaises condamnées à huit ans de prison ferme en République dominicaine.

Lire aussi:  Bana Prosper (PDCI-RDA Oumé): «Si Ouattara est sincère, qu’il libère tous les prisonniers… Guikahué fait peur»

Anecdotes
Emmanuel Marsigny commence sa carrière en intégrant le cabinet Metzner en tant que stagiaire non rémunéré, en 1994. Il avait alors écrit à une dizaine d’avocats pénalistes, et seul Olivier Metzner lui avait répondu.
Cofondateur de Metzner Associés en 1998, le jeune pénaliste contribue à faire du cabinet l’un des premiers à recourir aux ressources du Numérique. Lors de l’affaire ELF et des deux cent-quarante tomes de l’instruction, Emmanuel Marsigny avait suivi l’affaire O.J. Simpson et le fait que les avocats du sportif avaient informatisé les dossiers pour retrouver plus facilement les pièces. Emmanuel Marsigny a alors proposé à Olivier Metzner de faire de même, alors que rien de similaire n’existait dans les affaires pénales à l’époque. Une petite révolution désormais devenue la norme.

Distinctions
Emmanuel Marsigny est membre de l’International Bar Association
Dossiers associés
Elf
Angolagate
Affaire des biens mal acquis
Affaire du cercle de jeux Concorde
L’affaire du stade de Furiani/Jean-François Filippi
Emplois fictifs de la ville de Paris
Le crash du Concorde
La vente de l’hippodrome de Compiègne
Tentative d’assassinat sur Karim Achoui
Affaires des deux françaises détenues en République dominicaine
COORDONNÉES
[email protected]
203B Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris
01 53 71 20 00
SUR TWITTER#HASHTAG
Source : https://www.grands-avocats.com/avocats/emmanuel-marsigny-2/

Lire aussi:  Ouassénan Koné, depuis Daoukro: «2018 s’en est allé avec son cortège d’ignominies, de faux- semblants... M. le Président du PDCI-RDA, instruisez et nous agirons»

Laisser un commentaire