Audit des structures de l’Etat: Plusieurs dirigeants suspendus dont Bilé Diéméléou de l’ARTCI

Lorsqu’Africanewsquick.net dénonçait, avec plusieurs preuves à l’appui, la mauvaise gestion du Directeur général de l’ARTCI, Bilé Diéméléou, certaines presses se sont empressées de vilipender le DP-Gérant, Guy Tressia dans leurs colonnes. Mieux quand on annonçait qu’un audit était en cours à l’ARTCI, ces mêmes presses ont encore contredit africanewsquick.net.

Voilà que dans un communiqué daté du 24 juin 2021 et publié dans le journal pro-gouvernemental Fraternité Matin de ce vendredi 25 juin 2021, le gouvernement donne raison à ce journal en ligne, en publiant une liste des Directeurs généraux et autres dirigeants des structures de l’Etat qui ont un audit en cours, comme plusieurs autres structures, et qui sont suspendus à titre conservatoire pour éviter de manipuler les résultats de ces audits de leurs structures respectives.

Ainsi, dans le Communique du gouvernement sur les mesures urgentes prises concernant la gestion de certaines structures publiques, il a été décidé ce qui suit :

«Suite à des investigations préliminaires sur la gouvernance de certaines structures de l’Etat, il a été décidé de diligenter des audits.

Sur la base des conclusions des premières investigations et dans l’attente des résultats de ces audits, certains responsables de structures font l’objet de suspension à titre conservatoire», argumente le communiqué avant de citer les structures et leurs dirigeants suspendus.

Lire aussi:  Manœuvres militaires et cérémonies des 18 et 19 octobre: Le Pdci maintient son meeting à Yamoussoukro (déclaration)

Le communiqué annonce ainsi cette liste de sociétés et de personnalités. «Les structures et responsables concernés sont :

-La Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (NPSP) : le Directeur Général, Monsieur YAPI Ange Désiré, le Directeur des Affaires Administratives et Financières, Monsieur CISSE ldrissa, et le Directeur de la Logistique Monsieur COULIBALY Tielivigue Gbon;

-L’Agence de Gestion et de Développement des Infrastructures Industrielles (AGEDI) : le Directeur Général Monsieur OUATTARA Youssouf ;

-L’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’lvoire (ARTCI): le Directeur Général Monsieur BILE Diéméleou ;

L’Agence de Gestion Foncière (AGEF): le Directeur Général Monsieur COULIBALY Lamine.

Fait à Abidjan, le 24 Juin 2021», liste le communiqué.

En réalité, ce que les dirigeants de ces structures ignoraient, c’est que le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, selon des indiscrétions du Palais d’Abidjan, «a décidé d’assainir le milieu des sociétés d’Etat pour rétablir la bonne gouvernance».

Les Ivoiriens et les observateurs de la gestion gouvernementale attendent avec impatience les résultats de ces audits qu’ils souhaitent voir publiés dans la presse comme ce communiqué.

Gilles Richard OMAEL.

🔥11 Vues | Lectures

Laisser un commentaire