Dossier/Placement d’argent en Côte d’Ivoire (acte 7): Le double jeu de l’ex-Procureur Tchimou Raymond et des Forces de l’ordre

By: Africa Newsquick

Tchimou (Large)Dossier/Placement d’argent en Côte d’Ivoire (acte 7): Le double jeu de l’ex-Procureur Tchimou Raymond et des Forces de l’ordre

Le comportement des autorités policières et judicaires face à ce qu’il a été convenu d’appeler la plus vaste escroquerie en Côte d’Ivoire, a été préjudiciable à l’ensemble des souscripteurs.

Dans un rapport parvenu à africanewsquick, l’Association des souscripteurs en e-business (Aseb-CI) dénonce la complicité entre les promoteurs des structures de placement d’argent et certaines autorités judiciaires et policières. « Le rôle dévolu à la justice et aux forces de l’ordre, c’est de traquer et de punir les malfrats et voyous de tous acabits. Or dans notre cas, nous avons constaté la très grande complicité entre les promoteurs des maisons de placement, la justice principalement le procureur  de la République, Tchimou Raymond, et certains responsables des forces de l’ordre », dénonce la structure. Pour essayer de mettre la pression sur les patrons des maisons de placement, le comité des victimes a porté plainte contre ces derniers aussi bien à la justice qu’à la brigade de recherche.

LIRE AUSSI :

Dossier/Placement d’argent en Côte d’Ivoire (Acte 1): Comment le régime Gbagbo a grugé les Ivoiriens

Dossier/Placement d’argent en Côte d’Ivoire (Acte 2): Le rôle joué par Banny et l’entrée en scène de la Fesci

Dossier/ Placement d’argent en Côte d’Ivoire (Acte 3): Plus de 60 milliards soutirés par la société Nat-Sarl de Simone Gbagbo

Dossier/Placement d’argent en Côte d’Ivoire (Acte 4): 4 milliards FCFA disparus d’un compte Versus Bank

Dossier/Placement d’argent en Côte d’Ivoire (Acte 5): Comment Soro Doh et son frère Silué ont ruiné la maison ABG inter

Dossier/Placement d’argent en Côte d’Ivoire (Acte 6): La maison ‘’Phondy’’, une escroquerie d’une autre nature

Mais plutôt que d’entamer des procédures judiciaires contre  ces bandits à col blanc,  le procureur Tchimou Raymond a opté pour la création d’un groupe de contact entre victimes et promoteurs en vue d’une négociation pouvant aboutir à un remboursement des victimes. Après plusieurs rencontres sous les auspices de maître Rachidi, avocat au barreau d’Abidjan qui avait l’intention d’aider les souscripteurs pour voir lui-même été victime, le résultat a été le même.  Face à cette situation, les victimes qui ont décidé de prendre leurs destins en mains, vont créer une brigade interne pour traquer elles-mêmes les promoteurs. Ceux qui sont arrêtés,  seront mis à la disposition du parquet. Mais coup de théâtre ! Chaque fois que les promoteurs étaient arrêtés, un bloc se créait au sein du groupe de contact pour exiger que les victimes se conforment à la volonté du procureur Tchimou Raymond qui était celle de négocier à tout prix. Même sans resultat escompté. S’ensuivront alors une véritable chasse aux promoteurs et des déclarations au vitriol dans la presse contre le pouvoir d’alors. Acculé, le procureur Tchimou Raymond se verra contraint de mettre aux arrêts 20 promoteurs qu’il fera condamner ensuite à 20 ans de prison ferme sans toutefois engager de poursuites réelles contre les gros bonnets. Qui pourtant, étaient connus de tous. Nous y reviendrons !

Junior Ouattara

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 568 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE