CIV/Sud-Comoé, Bianouan: Achi, Brou et Aouélé ouvrent les vannes et…de l’Eau potable pour plus de 40 000 habitants

By: Africa Newsquick

SAM_2071CIV/Sud-Comoé, Bianouan: Achi, Brou et Aouélé ouvrent les vannes et…de l’Eau potable pour plus de 40 000 habitants

Plusieurs décennies sans eau potable. Tel était le calvaire des populations de la sous-préfecture de Bianouan, une commune de la région du Sud-Comoé, située à plus de 80 Km d’Aboisso et d’Ayamé. Samedi 30 juillet 2016, les envoyés du président Alassane Ouattara, les ministres des Infrastructures économiques, Patrick Achi, le ministre de l’Industrie et des mines, Jean Claude Brou et le président du Conseil régional du Sud-Comoé, Dr Aka Aouélé sont allés ouvrir les vannes de la station de traitement d’eau doublé d’un château d’une capacité de 1200 m3 /jour. Ces personnalités étaient accompagnées du corps préfectoral, du directeur général de la Sodeci, Eba Basile et de nombreux élus et cadres. Grande était la joie des femmes, des hommes, de la chefferie et des fonctionnaires. Au nom de tout ce beau monde qui avait débordé la dizaine d’abris-bâches installés, le député des sous-préfectures d’Ayamé, de Yaou, de Bianouan, a dit merci au ministre Patrick Achi. Une gratitude que l’honorable député l’a chargé de transmettre au président de la République, au Premier ministre et au Gouvernement. Dr Aka Aouélé traduira également «la gratitude infinie de toute la région au président Alassane Ouattara pour nous avoir inscrits dans sa politique d’émergence». Le ministre Jean Claude Brou, fils du département, s’inscrira dans le même élan. Pour lui, l’événement a « une portée historique pour Bianouan et pour toute la région, parce que le Gouvernement a réussi à apporter, une chose importante, essentielle à la vie : l’eau ». Tous ces intervenants n’ont pas manqué de rappeler cette attente majeure des populations : le bitumage de l’axe Aboisso-Abengourou, arrêté depuis le coup d’Etat de 1999 et dont le président Alassane Ouattara a promis la finition, lors de sa visite d’Etat en septembre 2015 dans le Sud-Comoé. «Nous sommes sur la route du bitumage de la route Aboisso-Abengourou», a rassuré le ministre Patrick Achi. Non sans rappeler que ce projet est inscrit en bonne place dans le Pnb et que quand le président Alassane Ouattara dit, il fait. Il s’est ensuite réjoui pour les femmes de Bianouan dont la principale corvée était de recueillir de l’eau impure du fleuve « Bia ». Une eau qui entrainait de nombreuses maladies. Patrick Achi a rendu hommage au président Aka Aouélé, «cheville ouvrière du projet» et au DG de la Sodeci, «opérateur du contrat». Le château, a déclaré le ministre, peut fonctionner jusqu’ à 50 ans. Il a également rassuré que des travaux de canalisation sont en cours pour raccorder d’autres localités environnant dont Songan, Pelekro… Il a promis transmettre les doléances concernant l’extension de l’électricité au ministre de l’Energie, AdamaToungara. Enfin, il a rendu hommage au corps préfectoral qui fait, a-t-il précisé, du bon travail aux côtés du Gouvernement.

DS

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 528 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE