Côte d’Ivoire/Affaire le médecin de Mme Gbagbo l’abandonne: Le Ministère des Affaires étrangères rétablit la vérité sur l’identité du médecin

By: Africa Newsquick

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Côte d’Ivoire/Affaire le médecin de Mme Gbagbo l’abandonne: Le Ministère des Affaires étrangères rétablit la vérité sur l’identité du médecin

Son image circule sur les réseaux sociaux depuis l’annonce du malaise qui a conduit l’ex-première Dame, Simone Gbagbo à la Pisam. Il est présenté comme un médecin qui n’a aucune conscience du serment prêté le jour où il a reçu sa blouse,l’autorisant l’exercice du métier. Cependant Kouadio Kouakou Bertin dont l’image, on ne sait à quel fin, circule sur les réseaux sociaux (Facebook) est quant à lui enseignant. Pourtant entre la craie et la blouse le pas est géant.Et la conversion, s’il peut même s’avérer possible, prendra certainement beaucoup de temps.Mais voilà que l’enseignant, aujourd’hui conseil technique du ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangère, Albert MabriToikeuse est présenté par des internautes comme un homme peu soucieux ou même pas du tout du service d’Etat à lui confier.

Réaction du département de communication du MAE

Le mardi 05 juillet 2016, Monsieur KOUADIO Kouakou Bertin, Conseiller Technique du Ministre des Affaires Etrangères, a découvert avec surprise et consternation, l’utilisation de son image par un individu non encore identifié, qui a publié cette image par photomontage sur le réseau social Facebook, faisant passer le Conseiller Technique du Ministre, pour un médecin de Madame Simone EHIVET GBAGBO, qui empêcherait les proches de l’ex Première Dame, d’entrer en contact avec elle.

Monsieur KOUADIO Kouakou Bertin n’est pas et n’a jamais été médecin. Après des études supérieures aux Etats Unis (Florida International University of Miami) sanctionnées par un PHD, Monsieur KOUADIO, rentré en Côte d’Ivoire il ya seulement trois ans, a exercé le métier d’enseignant, successivement à l’Université Internationale de Grand-Bassam et au GraduateSchool of Management d’Angré dans la Commune de Cocody, avant d’intégrer le Cabinet du Ministre des Affaires Etrangères.

L’intéressé dénonce une utilisation abusive et frauduleuse de son image, et demande à l’auteur de cesser de porter atteinte à son honorabilité, en se réservant le droit d’engager devant les juridictions compétentes, les procédures judiciaires requises, conformément aux dispositions légales en vigueur en Côte d’Ivoire.

La Direction de l’Information, de la Communication et des Relations Publiques du Ministère des Affaires Etrangères réitère ses sincères remerciements à la presse nationale pour sa disponibilité et demande la publication du texte ci-dessus.

A qui profite le crime ?

Kouadio Kouakou Bertin est présenté sur le mur d’un certain Ouragahio de Gbagbo comme étant le médecin de Simone Gbagbo, un métier qu’il n’a jamais exercé parce qu’il est enseignant. Le présentant comme tel pourrait bien cacher un projet de destruction. Mais de qui ? De son patron, Albert MabriToikeuse ou l’individu lui-même ?

Certainement désemparé, l’intéressé qui aurait bien voulu faire droit de réparation pour atteinte à sa probité, ne sait qui saisir étant donné que l’instigateur ne peut être localisé mais aussi et surtout parce que bons nombres d’internautes se cachent sous de fausses identités pour agir.

Cependant ce qu’il est important de souligner ici, c’est d’appeler à la vigilance des populations sur les publications faites dans ce que l’on appelle aujourd’hui médias numériques. Elles devront noter la différence entre les écris des internautes et les publications sur les sites d’information numérique (site en ligne). Car Facebook, twitter et blog sont des plates-formes d’expression d’opinion. Et l’opinion que peut avoir un individu peut ne pas être partagée par un autre. Elle peut aussi s’avérer fausse. Ses publications ne respectant aucune règle de l’exercice du métier de journaliste qui lui recommande le recoupement et vérification des informations reçues avant d’être publiées, l’internaute, qui n’est pas journaliste pour comprendre que le métierexige de lui ces principes fondamentaux, peut être à l’origine de pas mal de désastres. Il faut alors faire attention aux publications faites par des leaders d’opinion qui bien souvent sont dans un rôle de défense d’un unique intérêt même si dans leurs démarches, ils rencontrent la vérité, il n’est pas évident qu’ils y marquent un arrêt.

Kouadio Kouakou Bertin, comme bien d’autres citoyens de la Côte d’Ivoire, ne sera pas certainement la seule victime de ces personnes en cagoule dont le seul but est de voir couler leur victime. Cependant l’espoir de faire déchanter ces personnes hors la loi demeure. Le discernement permettra de les amener à renoncer à cette funeste projet ou ambition.

JEN

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 568 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE