Côte d’Ivoire-Daoukro : Dans les secrets de la Rencontre Bédié-RDR qui a duré plus de 3 heures

By: Africa Newsquick
Echange de documents

Echange de documents entre le S.E Guikahué (PDCI) et Dagri-Diabaté (RDR)

Une forte délégation de la haute direction du Rassemblement des républicains (Rdr) a rendu visite, hier, à Daoukro, au président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié. Cette visite qui est une recommandation du dernier Bureau politique du Rdr réuni, le 07 octobre dernier, a souhaité qu’une délégation de haut niveau du parti se rende à Daoukro afin de rencontrer le président du Pdci et lui traduire toute sa reconnaissance et admiration après son appel, le 17 septembre dernier, à soutenir la candidature unique au Rhdp du président Alassane Ouattara pour la présidentielle de 2015. La délégation conduite par Mme Henriette Dagri Diabaté, secrétaire général du Rdr assurant l’intérim du président du parti, forte de 11 personnes, est arrivée dans la cour de la résidence des Bédié, à Daoukro, à 11 heures 15.

DSC_5820

Le secrétaire général du Rdr et sa délégation ont, à leur descente de voiture, échangé des poignées de main avec des militants locaux dont une poignée était présente pour accueillir la direction de leur parti. La délégation du Rdr a été, ensuite, accueillie par les collaborateurs du président du Pdci dont le chef du Secrétariat exécutif du Pdci, le ministre Maurice Kakou Guikahué, le Premier ministre Ahoussou-Kouadio Jeannot, les ministres Ahoua N’doli Théophile et Amah Téhoua, Dr Lenissongui Coulibaly, chef de cabinet du président Bédié, N’zi Désiré, directeur général du Pdci. Un accueil qui traduisait les grandes retrouvailles familiales ponctuées de chaudes poignées de main, d’accolades, des visages rayonnant de sourire. Tout cela, dans une très bonne ambiance. Les hôtes ont été ensuite conduits au salon où les attendait le président Henri Konan Bédié. «Madame la Grande chancelière, bonne arrivée !… ça va !», lance le président du Pdci au chef de délégation du Rdr avec un grand sourire. Non sans lui faire des accolades avant de lui demander de s’asseoir. Ensuite, c’était au tour du président TiémokoYadé d’échanger de chaudes poignées de main avec le président Bédié. «Kandia ! Comment vas-tu ?». Le patron du Pdci semblait visiblement très heureux de voir dans la délégation du Rdr la ministre de l’Education. «Oui monsieur, ça va bien», répond Kandia Camara après des accolades avec son hôte. «Pour les autres, on ne serre pas la main», a fait savoir avec un sourire le président Bédié. Qui a salué les autres sans les toucher. Et de faire l’exception avec la ministre Jeanne Peuhmond à qui il a fait des accolades pour lui souhaiter également bonne arrivée. Un petit moment au salon, avant que le président du Pdci invite ses hôtes à rejoindre la salle de réunion où doit se tenir la rencontre. 11h23, la séance de travail a débuté par le mot de bienvenue dit par le chef du Secrétariat exécutif du Pdci-Rda, le ministre Maurice Kakou Guikahué. Qui, par ailleurs, a situé le contexte de cette rencontre. Non sans présenter la délégation du président Bédié composée des membres du Secrétariat exécutif et des membres du Cabinet du président Bédié avec en tête son président. L’honneur est ensuite revenu au ministre Adama Bictogo, secrétaire général adjoint du Rdr chargé des Questions politiques, de dire les premières nouvelles et présenter également les membres de la délégation du Rdr. Mme Dagri Diabaté, secrétaire général du Rdr, a ensuite pris la parole pour exprimer, au nom de son parti, toute sa gratitude au président Bédié pour cet Appel historique, gage de paix et de stabilité de la Côte d’Ivoire. Elle a surtout réaffirmé la volonté de son parti d’endosser entièrement cet appel et sensibiliser les militants de la case pour qu’ils y adhèrent.

DSC_5835

Le président du Pdci-Rda, pour sa part, a dit ses remerciements à la délégation du Rdr et au président Alassane Ouattara. L’ex-chef d’Etat est revenu sur le sens de son message qui, selon lui, est un appel de la raison et du cœur. C’est pourquoi, il a exhorté les cadres et la Direction du Rdr à effectuer une tournée d’explication pour une adhésion massive des populations. Sur ce, il a été observé une pause de plus d’une heure ponctuée d’une photo de famille. Le président Bédié, le ministre Guikahué, la Grande chancelière, le ministre Bictogo se sont retirés dans le salon pour la pause. Une ambiance bon enfant régnait, hier, dans la cour des Bédié. On pouvait voir le Premier ministre Ahoussou échanger avec le présient Tiémoko Yadé. De part et d’autre, des participants, pendant cette pause, se tapotaient, échangeaient. Comme pour traduire l’union retrouvée entre les enfants d’une même famille. A 12h56, la séance a repris pour la lecture du communiqué final faite par le chef du Secrétariat exécutif du Pdci. «La séance est donc terminée», lance le président Bédié à la fin de la lecture du communiqué final. Ce qui suscite un tonnerre d’applaudissement dans la salle. Ensuite, la délégation du Rdr et les collaborateurs du président Bédié se sont retrouvés pour partager un repas. A 14h45, le long cortège des hôtes du président du Pdci-Rda a quitté la résidence des Bédié. Un moment de convivialité que les uns et les autres ont apprécié.

 

Mme Dagri Diabaté, aux Ivoiriens: «Le grand leader est celui qui indique la voie»

DSC_5848

Monsieur le Président,

La première résolution du communiqué final du Bureau politique du RDR, tenue le mardi 07 octobre, était que le Secrétaire général du parti conduise, sans délai, une importante délégation à Daoukro auprès de vous, pour vous exprimer de façon solennelle la reconnaissance, l’admiration et le soutien du RDR, pour l’appel solennel que vous avez lancé le 17 septembre dernier, lors de la visite de travail effectué dans la région de l’Iffou par le Président Alassane Ouattara.

Merci Monsieur le Président, de nous avoir accordé si vite le rendez-vous que nous avons sollicité.

Monsieur le Président,

A l’occasion de cet appel, vous adressant au Président Alassane Ouattara, vous avez dit (permettez-moi de vous citer) :

«Dans le message que je t’ai adressé lors de ton passage dans la région du Bélier par la voie du Premier ministre Ahoussou Jeannot, je demandais à la population de soutenir l’action que tu menais…

A Daoukro, je réitère, de façon plus explicite, ce message que je ferai valider par une convention jumelée du PDCI-RDA et du RDR au sein du RHDP… Je donne des orientations fermes pour soutenir ta candidature à l’élection présidentielle prochaine. Tu seras ainsi le candidat unique de ces partis politiques… l’objectif d’une telle candidature est double : d’abord, assurer le succès du RHDP aux élections de 2015 dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire et de la paix, ensuite, aboutir à un parti unifié, PDCI-RDR pour gouverner la Côte d’Ivoire, étant entendu que ces deux partis sauront établir entre eux l’alternance au pouvoir dès 2020». Fin de citation.

«L’appel de Daoukro» était et reste une invitation pressante à l’union et à l’unité des partis et des citoyens qui se reconnaissent dans la pensée et l’action du Père de la Nation, le Président Félix Houphouët-Boigny, dont vous avez le privilège d’avoir été le fils, l’élève et le collaborateur.

Cet appel fait écho, d’une part, à celui que vous avez lancé en 2005 et qui a conduit à la création du RHDP ;

d’autre part, à l’appel de Yamoussoukro de 2010, qui a permis le soutien du PDCI à la candidature d’Alassane Ouattara. Plus encore, il rappelle le discours de Félix Houphouët-Boigny, en 1958 au stade Géo-André.

Ce jour-là, on s’en souvient, Félix Houphouët-Boigny, en tant que Président du PDCI-RDA, a tendu la main à tous les partis politiques. Il leur a proposé une union-fusion dans le PDCI-RDA, pour la construction de la Côte d’Ivoire. L’histoire retiendra que ceux qui ont saisi cette main tendue, se sont épanouis au sein du parti unifié.

 

DSC_5770DSC_5841DSC_5840

Par-dessus tout, le consensus de 1958 aura créé les conditions psychologiques, sociales et politiques pour l’avènement de ce que le monde entier saluera sous le nom de «Miracle Ivoirien».

Monsieur le Président,

Le Bureau politique du RDR est venu vous dire sa profonde gratitude et sa reconnaissance pour cette seconde opportunité que vous offrez à la Côte d’Ivoire et aux partis politiques, de produire une nouvelle version du «miracle ivoirien». Le Président Alassane Ouattara y croit de toutes ses forces ;

Et les résultats qu’il a obtenus en quelques années, indiquent clairement qu’un «second miracle», qu’un second rebond, est possible. Pourvu que les Ivoiriens le comprennent et suivent la voie de la raison que vous préconisez.

Au nombre de nos concitoyens, il y a ceux qui gardent confiance, quoi qu’il arrive. Il y a ceux qui analysent et adhèrent à l’option prise. Et il y a les sceptiques qui demandent à être convaincus. Sans oublier le front du refus.

Le grand leader est celui qui indique la voie. Son rôle est de faire tenir ensemble tous ces hommes et ces femmes au regard de compétences avérées. C’est fort de cela que le leader décide et oriente son action.

Monsieur le Président,

Le Bureau politique du RDR est venu vous exprimer sa confiance en votre leadership et vos qualités politiques d’homme d’Etat.

Il est venu confirmer son adhésion à votre analyse et votre intelligence politiques.

En conclusion, monsieur le Président,

Le Bureau politique et l’ensemble du RDR vous donnent l’assurance qu’ils sont partie prenante de «l’appel de Daoukro».

Nous prendrons toute notre part dans sa conduite et à son succès.

Ensemble, sous la conduite éclairée de nos deux leaders, le Président Henri Konan Bédié et le Président Alassane Ouattara, unis dans la diversité, avec nos frères du PDCI et des autres partis du RHDP, avec tous les démocrates de notre pays, nous convaincrons les sceptiques, afin de sauvegarder définitivement nos acquis et de poursuivre notre élan ; afin que «le progrès pour tous et le bonheur pour chacun» , deviennent une réalité, dans la paix et la durée.

Je vous remercie.

 

Le président Bédié au Rdr : «Au niveau du Pdci, les militants sont déjà en ordre de bataille»

DSC_5816

«Mes chers frères et sœurs, je voudrais après le professeur Kakou Guikahué, vous souhaiter une fois de plus la bienvenue à Daoukro. Il y a quelques semaines, nous recevions ici même le président Alassane Ouattara qui effectuait une visite d’Etat dans l’Iffou. Cette visite fut un succès remarquable et aujourd’hui encore, il vous envoie pour rendre une nouvelle visite. Je remercie, à cet effet, le président Alassane Ouattara. Je remercie aussi Madame Henriette Dagri Diabaté qui conduit cette délégation et je voudrais lui rendre hommage pour l’action qu’elle mène à l’endroit de la chancellerie et au niveau du Rdr. Oui, nous avons, saisissant la visite du président Alassane Ouattara à Daoukro, lancé un appel qui faisait suite aux différents appels. Celui de Yamoussoukro en 2010, Yamoussoukro encore à l’occasion de la visite dans le Bélier du chef de l’Etat et vous constaterez qu’à chaque fois, il s’agit du même fond, de la même orientation. Il s’agissait de reconnaître le mérite de notre jeune frère. Il s’agissait de reconnaître les effets de sa politique : politique économique, sociale et culturelle. C’est donc que l’Appel de Daoukro est un appel de la raison et de cœur. Je remercie le Rdr de la décision qu’elle a prise de faire sienne cet appel et de soutenir cette action dont l’objectif est de renforcer la stabilité et la paix en Côte d’Ivoire. Encore une fois, je vous en remercie. Je voudrais vous dire très sincèrement qu’au niveau du Pdci, les militants sont déjà en ordre de bataille pour convaincre ceux qui restent encore à convaincre pour l’aboutissement heureux de la candidature du président Alassane Ouattara à l’élection de 2015. Je vous remercie tous de vous y associer, de faire en sorte que les missions communes que nous allons envoyer à travers le pays rencontrent l’adhésion massive de toutes nos populations et tous les militants des partis composant le Rhdp et de tous les autres partis qui voudront s’associer à l’action d’envergure qui sera menée pour la paix, la prospérité des Ivoiriens. Merci. »

Par LANCE TOURE (Envoyé spécial de Le Nouveau Réveil à Daoukro)

NB : le titre est de la rédaction de africanewsquick.info

 

Le Communiqué final

DSC_5822

Le lundi 13 octobre 2014, le Président Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA, Président de la Conférence des Présidents du RHDP, a reçu, à sa résidence à Daoukro, une forte délégation du Rassemblement des Républicains de Côte d’Ivoire (RDR), conduite par Mme Henriette DAGRI DIABATE, Secrétaire Général du RDR, assurant l’intérim du Président dudit parti comprenant :

– Mme KANDIA CAMARA (Direction du RDR)

– M. MAURICE BANDAMA (Direction du RDR)

– M. ADAMA BICTOGO (Secrétaire Général Adjoint Chargé des Partis Politiques et de la Chefferie Traditionnelle)

– Mme JEANNE PEUHMOND (Secrétaire Général Adjoint Chargé de la Trésorerie)

– M. SIDIKI KONATE (Secrétaire Général Adjoint Chargé des Associations et des Syndicats)

– M. DAH SANSAN (Président des Jeunes Républicains)

– M.TIEMOKO YADE COULIBALY (Direction du RDR)

– M. DIAWARA (DEPUTE-Secrétaire National)

– M. SIE HIEN (MAIRE – Secrétaire National)

– M. KOUYATE (Président des Enseignants Républicains)

Cette rencontre fait suite à la réunion du Bureau Politique du RDR, le mardi 07 Octobre 2014, au cours de laquelle, il a été décidé de conduire, sans délai, une importante délégation à Daoukro auprès du Président Aimé Henri KONAN BEDIE, pour lui exprimer, de façon solennelle, la reconnaissance, l’admiration et le soutien du RDR, suite à l’appel lancé, le 17 septembre 2014 à Daoukro, en faveur de la candidature unique, au sein du RHDP, du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, à la prochaine élection présidentielle de 2015.

La délégation du RDR a donc tenu à féliciter solennellement le Président Henri Konan BEDIE pour cet appel historique qui procède d’un examen lucide et clairvoyant de la situation socio-politique dans notre pays, et qui traduit également les grandes qualités d’homme d’Etat ainsi que la grande sagesse qui ont toujours caractérisé le Président du PDCI-RDA.

Saisissant la haute portée politique de cet appel, qui invite également le PDCI-RDA, le RDR ainsi que tous les Partis politiques membres du RHDP à la création d’un parti unifié, la délégation du RDR a réaffirmé sa totale adhésion à cet important projet politique qui vise à créer un grand mouvement de rassemblement politique, conformément à la grande vision du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, le Président Félix HOUPHOUËT-BOIGNY.

La délégation du RDR a exprimé sa totale disponibilité et son engagement à contribuer activement à la réalisation des objectifs politiques contenus dans l’Appel de Daoukro, en engageant instamment ses structures et ses militants à y adhérer sans réserve et à le promouvoir à travers tout le pays.

Le Président Henri Konan BEDIE, qu’entouraient également :

– M. Maurice Kakou Guikahué (Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA)

– Me AHOUSSOU- KOUADIO Jeannot, (vice-président)

– M.LENISSONGUI- COULIBALY, Secrétaire Exécutif chargé des Sections, des Délégations Départementales et Communales et Directeur de Cabinet du Président,

– M. Théophile AHOUA N’DOLI, Secrétaire Exécutif chargé du suivi de l’Action Gouvernementale,

– M. NZI Assamoua Désiré, Secrétaire Exécutif chargé des Finances et du Patrimoine, Directeur Général du PDCI-RDA,

– Mme Marie AMA TEHOUA, Secrétaire Exécutif chargé des Relations avec les Partis Politiques, s’est félicité, à la fois, de la visite fraternelle effectuée par la délégation du RDR et de la décision du Bureau politique de ce parti d’endosser l’appel de DAOUKRO, en travaillant à sa mise en œuvre rapide et efficace sur le terrain.

Le Président Henri Konan BEDIE a dit apprécier hautement ce soutien décisif du RDR.

Le Président Henri Konan BEDIE a saisi également l’occasion de cette visite pour renouveler sa disponibilité à œuvrer au rassemblement des houphouétistes, au sein du RHDP, afin de jeter les bases d’un consensus politique minimal pour permettre d’assurer dans un esprit de continuité, le développement économique et social de la Côte d’Ivoire, dans la paix et la stabilité.

Il a prodigué de sages conseils à la Délégation du RDR quant aux actions à mener dans le cadre de la mise en œuvre de l’appel de Daoukro, dans la paix, la sérénité et l’union de tous les partis membres du RHDP ainsi que de toutes les filles et de tous les fils de ce pays.

Le Président Henri Konan Bédié rappelle que le discours de soutien au Président Alassane Ouattara obéit à des considérations de Stabilité et de Paix pour la Côte d’Ivoire.

Aussi, le Président Henri Konan Bédié a-t-il instruit les directions du PDCI -RDA et du RDR à organiser des missions conjointes sur toute l’étendue du territoire National

Fait à Daoukro, le 13 octobre 2014

Pr Henriette Dagri Diabaté

Secrétaire Général du RDR (assurant l’intérim du Parti)

Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE

Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA

 

Laisser un commentaire

Agenda

octobre 2017
D L M M J V S
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 9 857 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE