70 ans du Pdci à Bongouanou : Le cri du cœur du délégué Ehouman Bernard

By: Africa Newsquick

Des militants du Pdci de Bongouanou70 ans du Pdci à Bongouanou : Le cri du cœur du délégué Ehouman Bernard

 « Que désormais dans le département de Bongouanou, Il n’y ait plus le Pdci de Paul et celui de Pierre, qu’il n’y ait plus le Pdci d’Aya et celui de Marguerite, qu’il n’y ait plus celui de Souleymane et celui de Fanta. Qu’à compter de ce jour, ceux qui fréquentent Ehouman Bernard ne soient pas gênés de rendre visite à Amah Marie Tehoua. Que tous ceux qui rendent visite à Amah Marie Tehoua ne soient pas gênés de rencontrer Ahoua N’doli et vice versa ». Ce cri du cœur, Ehouman Bernard, délégué départemental du Pdci l’a lancé le samedi dernier à Bongouanou, à l’occasion de la célébration des 70 ans du parti dans le département. Un message salué par l’ensemble des militants présents qui ont toujours souhaité qu’il y ait une véritable cohésion entre les cadres de leur parti. Et ce, après avoir rendu un vibrant hommage aux pionniers du parti dans le Moronou. Pour Ehouman Bernard, « le département de Bongouanou et la région du Moronou toute entière, demeurent encore  un bastion du Pdci ». La seule difficulté, a-t-il souligné, « c’est la division interminable entre les cadres qui transforme notre majorité en minorité ». Puis de poursuivre en ces termes : « Sur 100%, si le Pdci a 60% et que les autres ont 40%, et que les 60% du Pdci sont divisés par 4, la taille du Pdci devient 15% pour chaque partie de la division et les 40% deviennent majoritaires devant le Pdci. Les raisons de nos différents échecs électoraux se trouvent là, dans la division ». Lui emboitant le pas, la déléguée communale, Amah Marie Tehoua a elle aussi, appelé les militants à l’union et à un nouveau départ.

Ehouman Bernard, en blanc

Ehouman Bernard, en blanc

L’émissaire de la direction du parti à Bongouanou, M. Albéric Mandjoba a salué les militants de Bongouanou, au nom du président Henri Konan Bédié. Tout en rappelant les différents atouts du parti et les réalisations à l’actif du Pdci, il a fait savoir aux militants que « le Pdci est un parti de combat ». Avant d’indiquer aux militants que « les grands sacrifices du parti pour la paix en Côte d’Ivoire seront les clés de la prospérité et de la victoire du Pdci en 2020 ». C’est avec la plus grande attention que les militants ont suivi le message du président Henri Konan Bédié qu’il leur a livré. Albéric Mandjoba a indiqué aux militants de Bongouanou qu’Henri Konan Bédié les exhorte « à préparer les législatives à venir », tout en les rassurant que le Pdci.

Un défilé des militants, des prestations d’artistes et des distinctions à certains militants ont meublé cette cérémonie. Au cours de laquelle, Ahoua N’doli Théophile, cadre de Bongouanou a par l’entremise de M. Tiémoko Koffi, offert deux motos aux jeunes des délégations communale et départementale, afin de les rendre plus mobile sur le terrain. Au nom des militants distingués, Tiémoko Koffi, a exprimé sa gratitude au président Bédié. Lui promettant que le Pdci remportera les batailles futures à Bongouanou. Le maire de la commune de Bongouanou, Ehui Félix a pour sa part souhaité la bienvenue à tous les militants du PDCI-RDA du département.

Monika Mauricette, à Bongouanou

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 568 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE