Yah Touré, délégué communal Pdci de Duekoué: «Aoua Touré demeure le délégué d’honneur dans le Guémon. Nous avons un besoin de formation»

By: Africa Newsquick

Yah Touré_4066Yah Touré, délégué communal Pdci de Duekoué: «Aoua Touré demeure le délégué d’honneur dans le Guémon. Nous avons un besoin de formation»

Fils du doyen Aoua Touré (1er vice-président du Conseil de discipline et de l’Ordre du Bélier, anciennement délégué départemental de Duékoué), Yah Touré fait son bonhomme de chemin à la tête de la délégation communale de Duekoué. Ici, il nous livre des informations sur sa base.

Comment le Pdci se porte-t-il dans la délégation communale de Duekoué ?

Le Pdci à Duekoué se porte très bien. Le Pdci a Duekoué s’est toujours porté de façon excellente grâce au travail qui a été abattu depuis de nombreuses années par l’ancien délégué, le doyen Touré Aoua. Aujourd’hui, il m’a passé le flambeau, nous essayons de travailler dans les sillons qu’il a tracés. Donc, je peux dire que le Pdci se porte très bien.

C’est un géant, un monument que vous avez remplacé, est ce que la tache n’est difficile pour un jeune délégué que vous êtes ?

Yah Touré_4298Il est clair que je suis le benjamin des délégués de la région du Guémon, certes, mais une chose, depuis 15 ans, je suis à ses côtés. Donc, je m’étais un peu préparé à cette mission parce que vous savez, lorsque vous avez un père qui est introduit à ce niveau politiquement, il faut bien que parmi ses enfants, un s’apprête à lui succéder. Il m’a formé pendant 15 ans et il m’a passé le flambeau, donc, je peux dire qu’aujourd’hui, j’ai travaillé dans ses pas et je ne fais que prendre le flambeau pour continuer le travail qu’il a commencé.

Vous bénéficiez toujours de ses conseils ?

Bien entendu, c’est mon premier conseiller, mon premier soutien et dans le fonctionnement même de la délégation,  quand bien même, il y en a deux, il demeure le délégué d’honneur si on peut l’appeler ainsi. Car c’est avec lui qu’on prend toujours les conseils avant de les appliquer sur le terrain.

Avez-vous achevé le renouvellement des comités de base, des sections ?

Tout est rentré dans l’ordre. Aujourd’hui, la délégation de Duekoué commune compte 31 sections et la délégation départementale assurée par Djiboni Honoré compte 29 sections. Donc dans le département de Duékoué, nous avons 60 sections et toutes les structures ont été mises en place.

Y a-t-il des problèmes sur le terrain ?

Il n’y a pas trop de problèmes. Mais on a un besoin de formation et de sensibilisation. Je crois que dans ce sens là, un séminaire est prévu en accord avec le Secrétariat exécutif pour arrêter une date, afin qu’on vienne former les militants. Pour le reste, nous en tant que délégués, sous les conseils avisés du doyen, nous nous en chargeons.

Interview réalisée à Duekoué par D. S.

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 568 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE