Terrorisme : Pour Obama, stigmatiser les musulmans fait le jeu des djihadistes, nous monter les uns contre les autres

By: Africa Newsquick

obama_4Terrorisme : Pour Obama, stigmatiser les musulmans fait le jeu des djihadistes, nous monter les uns contre les autres

Le chef d’État a implicitement dénoncé des propositions de candidats républicains à la Maison-Blanche, telles que celles de Donald Trump et de Ted Cruz.

Le président des États-Unis, Barack Obama, a estimé samedi que « stigmatiser » les musulmans faisait le jeu des djihadistes « qui veulent nous monter les uns contre les autres », condamnant implicitement des propositions de candidats républicains à la Maison-Blanche. Dans la lutte contre le groupe État islamique (EI), « nos partenaires les plus importants sont les Américains musulmans », a-t-il déclaré dans son allocution hebdomadaire, après des attentats mardi à Bruxelles revendiqués par l’EI qui ont fait 31 morts et quelque 300 blessés.

Il a présenté ses condoléances aux deux Américains au moins tués dans ces attentats, lors desquels « au moins 14 Américains ont été blessés ». « Nous devons rejeter toute tentative de stigmatiser les Américains musulmans » et saluer « leurs énormes contributions à notre pays et à notre mode de vie », a affirmé M. Obama. « Ces tentatives sont contraires à notre caractère, à nos valeurs, et à notre histoire en tant que nation bâtie sur l’idée de liberté religieuse », a encore dit le président américain. « C’est aussi contre-productif. Cela fait directement le jeu des terroristes qui veulent nous monter les uns contre les autres ; qui veulent avoir une raison de recruter davantage de gens pour leur cause dévouée à la haine. »

Les propositions controversées de Trump

Les deux principaux prétendants à l’investiture républicaine en vue de la présidentielle du 8 novembre, Donald Trump et Ted Cruz, soutiennent l’idée que la police patrouille les quartiers musulmans. Donald Trump veut en outre interdire temporairement aux musulmans d’entrer aux États-Unis de peur qu’un extrémiste ne se cache parmi eux. Barack Obama a reconnu que le groupe EI « représentait une menace pour l’ensemble du monde civilisé », mais i la promis que « les terroristes échoueront ». Il a salué notamment l’élimination par les États-Unis du numéro deux de l’organisation djihadiste, Abdel Rahmane al-Qadouli, annoncée vendredi.

La quatrième édition du Sommet sur la sécurité nucléaire, qui réunira plusieurs chefs d’État à Washington jeudi et vendredi prochains, sera l’occasion d’évoquer la lutte contre l’EI et de « s’assurer que le monde reste uni dans cet effort », a précisé le président américain.

Accédez à l’intégralité des contenus du Point à partir de 1€ seulement >>

SOURCE AFP

Publié le 26/03/2016 à 11:25 | Le Point.fr

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 540 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE