Un an après l’attaque de son domicile: Cdt «Tracteur» (chef de guerre) crache ses vérités et fait des révélations sur des autorités politiques et militaires

By: Africa Newsquick

CDT TRACTEURUn an après l’attaque de son domicile: Cdt «Tracteur» (chef de guerre) crache ses vérités et fait des révélations sur des autorités politiques et militaires

18 décembre 2014-18 décembre 2015, cela fait un an que le domicile du  Cdt Traoré Salif de la compagnie ‘’Tracteur’’ a été attaqué par des éléments  des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire ( FRCI). Son garde du corps, le soldat Soro Koumbala y a laissé sa vie. A l’occasion de cet anniversaire, Cdt’’ Tracteur’’  a demandé des prières dans des églises et mosquées en Côte d’Ivoire mais également au Mali, en Mauritanie, au Burkina Faso et au Sénégal. A l’issue de celle organisée à son domicile, l’ex- chef de guerre  a exprimé son mécontentement vis-à-vis des autorités politiques et militaires qui l’ont banalisé et ignoré.

Face aux parents du défunt, des amis et certains éléments de sa compagnie, Cdt ‘’Tracteur’’a exprimé toute son amertume et sa déception: «Je ne comprends pas pourquoi j’ai été attaqué. Parce que la raison officielle évoquée ne tient pas du tout. Ils disent qu’ils sont venus pour récupérer les armes de mes éléments. Qu’en outre j’aurai fourni des armes à des militaires sortis d’Akouédo. Pourtant je n’ai jamais été approché par une autorité militaire pour me demander de rendre les armes de mes éléments. Ces éléments qui sont d’ailleurs recensés avec leurs armes. Tout le monde sait que je détenais des armes y compris le chef de l’Etat. Sinon comment j’aurai pu combattre en tant que chef de guerre ?  Le Colonel Ouattara Zoumana dit ‘’Zoua’’ dont les éléments sont sortis d’Akouedo n’a jamais été inquiété et c’est moi qu’on accuse injustement.» Pour Cdt ‘’Tracteur’’, cette attaque de son domicile n’est rien d’autre qu’un complot orchestré pour le déstabiliser. «Lors de cette attaque menée par les éléments  du Cdt Grumman, conduits par le Lieutenant N’golo, mon garde du corps avait été blessé. Au moment où le Lieutenant retournait à sa base, il a reçu des instructions au téléphone et il est revenu l’achever de deux balles. Tout cela pour tenter de m’affaiblir et me pousser  à riposter. Mais je n’ai pas réagi », a-t-il affirmé. Selon  lui, ce sont 500 éléments qui été formés avec l’argent du contribuable ivoirien en vue de cette opération.

Cdt Tracteur en méditation lors de la cérémonie de prière organisée à son domicile en la mémoire de son garde du corps.

Cdt Tracteur en méditation lors de la cérémonie de prière organisée à son domicile en la mémoire de son garde du corps.

Après cette attaque l’ex- chef de guerre dit avoir été banalisé et ignoré par les autorités politiques et militaires. Aucun mot de compassion ne lui a été adressé. «  J’ai été désagréablement surpris par le  silence des autorités. Avant d’arriver chez moi, c’est d’abord le domicile d’un voisin  qui été attaqué. Mais après, toutes ses armes lui ont été restituées y compris son mouton. Nous étions informés de l’attaque de ma résidence. J’ai informé des autorités  politiques et militaires  dont le Préfet Tuo Fozié  ainsi que des chancelleries mais il n’y a eu aucune réaction», affirme-t-il, amer. Pourtant, l’ex-chef de guerre soutient  que c’est grâce à sa compagnie que l’ONU a donné les moyens pour la réinsertion des ex-combattants. Elle aurait même été félicitée par le Ministre belges de la défense. «Les comploteurs n’atteindront pas leur objectif. Lors de la cérémonie du 40ème jour du défunt, son père a fait des libations pour ne pas que ceux qui ont orchestré cette attaque n’atteignent pas leur objectif », a-t-il rassuré. Selon Cdt Tracteur, ceux qui ont mené  l’attaque de sa résidence n’ont jamais participé à une stratégie d’attaque en Côte d’Ivoire. Il soutient que, s’il détenait des armes, personne n’aurait pu les retrouver. Pour preuve, au plus fort moment de la crise, il aurait protégé des personnalités dont la vie était menacée mais personne n’a pu les dénicher.

Ulrich Mouahet

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 549 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE