Côte d’Ivoire-«Perdre la vue n’est pas perdre la vie»: L’Ong ‘‘Un coeur pour voir’’ soulage les non-voyants de Toumodi

By: Africa Newsquick

Aziallo Solange4Côte d’Ivoire-«Perdre la vue n’est pas perdre la vie»: L’Ong ‘‘Un coeur pour voir’’ soulage les non-voyants de Toumodi

C’est par des cris de joie que le geste a été accueilli à 200 km de la capitale économique ivoirienne dans une salle de cours d’où montaient aussi des chants que des cris de joie des jeunes pensionnaires.  Apporter un allègement à la souffrance de personnes handicapées ! C’est tout le sens de l’acte L’ONG  ‘’UN CŒUR  POUR VOIR’’  qui ne s’est pas contentée, ce mercredi 11 novembre 2015 de faire uniquement des dons  aux pensionnaires du Centre d’Education et de formation et d’insertion des aveugles de Toumodi  (centre de la Côte d’Ivoire)  qui a ouvert ses  portes, le 24 décembre 1999.

Un centre éducatif qui connait des difficultés malgré les efforts consentis par l’Etat ivoirien. L’exhortation au ‘’travail et l’espoir’’  de lendemains meilleurs a été au centre de la cérémonie de don de l’Ong ‘’UN CŒUR  POUR VOIR’’  consistant en la remise de kits comportant plusieurs sacs de riz, de pattes alimentaires, du savon, de l’huile et des vêtements ainsi que des jouets pour les plus petits.

Profitant donc de cette action sociale et humanitaire en direction des handicapés non-voyants, entourés de l’affection de l’équipe enseignante, sous le regard vigilant du fondateur du Centre, Kakou Kindo Emmanuel (lui-même non-voyant), la responsable d’‘‘UN CŒUR  POUR VOIR’’, dame Solange Tohouri, fière de l’engagement de l’équipe enseignant peut déclarer :

«Je voudrais profiter de cette tribune pour lancer  un appel de solidarité à l’égard des personnes  handicapée en générale et es  personnes non-voyants car nous souhaitons que la lutte pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des non-voyants soit un défi partagé, gage de leur insertion pleine et entière dans notre société en expansion. J’exhorte tous les handicapés d’ici et d’ailleurs au travail et à la persévérance. Le handicap n’est  pas un frein aux études car perdre la vue n’est pas perdre la vie. Je salue votre sens de la vie vous qui transmettez le savoir à ces jeunes».

Aziallo Solange1

Message accueilli par toute l’équipe du fondateur en présence de l’Inspecteur de l’Enseignement préscolaire et primaire M. Kouakou Koffi Célestin. Lui, il reste le seul des trente (30) Inspecteurs de l’Enseignement formés à l’ENS par l’Etat ivoirien, à être abandonné aux mains mortes du programme sociale. Alors qu’il devrait être accueilli et traité comme les vingt-neuf (29) autres par le ministère de l’Education. Eux, ils jouissent de leur qualité après la même formation.  Mais, c’est un intellectuel «jeté» à Toumodi sans commodités dues à son rang et grade qui a accueilli l’ONG,  simplement parce qu’il a commis le crime «d’être aveugle !» alors qu’il est Inspecteur de l’Enseignement  formé par l’Etat ivoirien au même titre et  pour la même mission que les autres pensionnaires de l’ENS qui ont été dotés de véhicules 4X4.

Mais les pensionnaires, eux saisissaient avec les yeux du cœur, l’acte de l’équipe de Solange Tohouri, ce 11 novembre avec la joie du directeur du centre  Zan Bi Ira  Noel et les dix-sept autres membres du personnels qui sont à la recherche d’un kit informatique pour l’administratif. «Tous nos secrets se trouvent aujourd’hui dans les cybercafés !», confient-ils.

Témoignage de la naissance                                    

L’Ong ‘’UN CŒUR  POUR VOIR’’  à caractère social qui se donne  pour objectif,  l’assistance socio scolaire et médicale en faveur des non-voyants est née de l’expérience d’un appel à soutien de non-voyant au fondateur d’un établissement secondaire ivoirien.

«A la création du groupe scolaire Newton 1995, nous avons reçu la visite d’un group de non-voyants ayant des soucis scolaires puisque de parents démunis. Sensible à la demande j’ai accepté étant responsable de l’établissement. Et  j’ai accepté de leur  octroyer une bourse  pour leur donner une chance de poursuivre leur cursus scolaire.  A l’époque je le faisais le soutien de façon informelle, mais c’est  en  2009 que j’ai tout structuré pour donner naissance à cette ONG : ‘’UN CŒUR POUR VOIR’’.

Ceci pour dire que nous avons des yeux mais c’est avec  le cœur que nous voyons. C’est avec le cœur que ces handicapés ressentent ce que nous qui voyons faisons pour eux. Aujourd’hui ceux qui avaient bénéficié de l’aide devenant nombreux se pressent autour de moi pour appuyer leurs frères après eux. Nous avons beaucoup de non-voyants scolarisés  devenus des  cadres dans l’administration ivoirienne et dans plusieurs entreprises».

Ce sera le cas David Konan non-voyant soutenu par l’ONG et la famille Azialo du nom du fondateur du groupe scolaire Newton, du primaire à l’université. Il est cadre au ministère chargé du budget et membre de l’ONG comme nombreux de  ceux ayant bénéficié de son appui. Le 1er  élève à sortir de la promotion Newton   est  cadre au ministère du commerce.

«C’est toute une expérience de vie ! Un groupe de personnes qui s’occupe de vous jusqu’à l’insertion. C’est formidable ! Aujourd’hui nous apportons notre  soutien à l’ONG  pour  aider les  petits qui viennent après nous.  C’est une expérience fort-belle enrichissante. Nous étions assistés aujourd’hui  nous  appuyons l’action notre ONG », explique David Konan, cadre soutenu par l’Ong.

«Nous voulions une œuvre durable et non  ponctuelle d’aide aux handicapés. C’est ce qui fait la force de ‘’Un Cœur pour  Voir’’ qui fait beaucoup d’œuvres d’assistance.  Nous avons eu cette  initiative  sans rien attendre, aujourd’hui devenue ONG les jeunes qui ont été aidés  ont décidé de rejoindre cette structure et c’est une grande  joie pour nous. Ils sont la tête pensante en tant que membres du bureau en partageant leur expérience de vie.  Plusieurs actions sont faites selon ce qu’ils ressentent puisqu’ils sont ceux qui vivent ce handicap qui est toute une expérience de vie.

En termes de projet c’est  la création d’une école intégrée pour que tous les handicapés soient  intégrés socialement. Nous tenons à remercier  nos partenaires, l’ONG ‘’Les Roses de Bbaby’’ de madame Ejecore Mariana Olga et  Tiécoura  Emmanuelle Rita représentante cette ONG  en Côte d’Ivoire, ainsi que nos partenaire du Hani sport », termine la présidente Solange Tohoury.

Ce sont des pensionnaires très heureux,  chantant et dansant  avec un personnel soulagé que l’équipe de l’Ong ‘‘UN CŒUR POUR VOIR’’, a quitté à Toumodi. Mais dans l’attente d’autres actions humanitaires !

  1. MAKRE, envoyé à Toumodi                

 

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 547 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE