Election présidentielle du 25 octobre 2015: La liste électorale définitive est disponible avec 6.300.142 électeurs

By: Africa Newsquick

Youssouf Bakayoko President CEI sous la sceletteElection présidentielle du 25 octobre 2015: La liste électorale définitive est disponible avec  6.300.142 électeurs

L’opération des Nations Unie en Côte d’Ivoire (ONUCI) en partenariat avec la Commission Electorale Indépendante (CEI) organise, les 01 et 02 octobre 2015 à Abidjan-II Plateaux, un colloque sur le thème “medias, société civile, groupements et partis politiques pour la prévention des conflits et la reconstruction”. A l’ouverture, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Mme Aïchatou Mindaoudou, a justifié ces assises par le fait que « la contribution des médias, de la société civile et des acteurs politiques au processus de paix est aussi essentielle que les efforts déployés aux plans diplomatique et militaire pour aider à l’instauration et au maintien d’un climat social apaisé ».  C’est pourquoi, elle est persuadée  « que si l’engagement, souscrit par les médias, la société civile, les partis et groupements politiques pour le respect des différents codes d’éthique et de déontologie ainsi que des codes de bonne conduite, se matérialise dans les faits et les actes, la Côte d’Ivoire conduira à terme, dans la paix, dans la concorde, le processus électoral ». A sa suite, le Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Robert Mambé, a invité tous ces acteurs à œuvrer afin que « 2010 ne se répète plus ». Ce à quoi s’attèle pour sa part la Commission électorale indépendante (CEI), selon son Président Youssouf Bakayoko. « Institution citoyenne, soucieuse de la conduite à bonne fin du processus électoral, la CEI compte assurer pleinement sa partition,  en liaison avec toutes les entités qui y sont impliquées, pour la préservation d’un climat apaisé tout au long de la compétition électorale ; l’une des conditions sine qua none de la crédibilité, de la transparence et de l’équité des scrutins », a-t-il rassuré. Il a donc expliqué que des dispositions ont été prises, aux plans législatif, juridique, logistique, sécuritaire etc. pour qu’au finish les élections soient apaisées. Il a d’ailleurs profité de l’occasion pour annoncer que la liste électorale définitive est disponible depuis le 30 septembre. « La population électorale 2015 ressort à  6.300.142 dont 3.175.509 hommes et 3.124.633, a annoncé Youssouf Bakayoko. Cette population est repartie  dans 10.335 lieux de vote et 19.841 Bureaux de vote. De l’avis des experts en la matière, la liste 2015 respecte mieux les standards internationaux, notamment sur les plans de l’inclusivité et du pourcentage de la population nationale en âge de voter figurant sur la liste ». Il a en outre souligné que pour renforcer la transparence du scrutin, la « Commission a décidé  d’introduire un dispositif d’authentification biométrique de chaque électeur, et de collecte et transmission électronique des résultats ». Toute chose qui permettra d’éliminer toute accusation de participation au vote de “personnes décédées”, de “bourrage d’urnes”, de “camouflage” de procès-verbaux.  Le Président de la CEI a en tout cas insisté que tout est mis en œuvre pour éviter tout conflit avant, pendant et après le scrutin présidentiel. « Nous ambitionnons d’œuvrer avec détermination, pour la prévention des conflits en cette période électorale et assurer le déroulement du prochain scrutin dans un climat apaisé », a-t-iil affirmé.

 

Source : CEI

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE