Obsèques de la mère de Sidy Diallo: D’Abidjan à Djékanou, le PDCI-RDA et la République aux côtés de la famille Abdoulaye Diallo

By: Africa Newsquick

IMG_9632Obsèques de la mère de Sidy Diallo: D’Abidjan à Djékanou, le PDCI-RDA et la République aux côtés de la famille Abdoulaye Diallo

Enlevée à l’affection des siens, le samedi 1er août 2015,  après de longues années de maladie, Mme Mariame Bah, épouse Abdoulaye Diallo, ce dernier, maire de Djékanou, fidèle compagnon  du premier Président de Côte-d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny, a été portée en terre, le jeudi 6 août, quittant ainsi le monde des humains pour le repos éternel.

Après la levée du corps, à Ivosep Treichville avec une forte délégation du PDCI-RDA conduite par le Secrétaire Exécutif, Maurice Kakou Guikahué, une forte délégation de la République conduite le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, une délégation parlementaire conduite par le Président de l’Assemblée Nationale, Soro Kigbafori Guillaume, suite aux rites religieux musulmans, salle Prestige, la dépouille mortelle de Dame Diallo a pris la route du pays baoulé, direction Djékanou où elle est arrivée à 12h50 au vaste domicile des Diallo. A 13h06, les musulmans, selon leurs conventions religieuses, accompagnent leur convive à la mosquée de Djékanou. Et de là, dans le caveau familial, dans la stricte intimité, selon les vœux des Diallo.

IMG_9252IMG_9263IMG_9222IMG_9217

Cet enterrement de Mme Abdoulaye Diallo ne fut pas un évènement quelconque, vu l’audience du père en Côte-d’Ivoire. Primo, l’émoi d’un époux, complètement effondré, qui ne cessait de répéter : Que vais-je devenir maintenant » ? Secundo, le nombre de personnes à Djékanou. Nous nous sommes amusés à compter les véhicules aux abords du domaine Diallo : pas moins 500. Tertio, les témoignages. Une forte délégation du Pdci-Rda, conduite par le secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahué, qui a révélé qu’avant de descendre de son véhicule à Djékanou, il a encore des instructions concernant les obsèques de Dame Mariame Bah. A ce titre, le Pdci-Rda, reconnaissant du militantisme de la défunte, l’a décorée, à titre posthume, dans l’ordre du Bélier, et sa médaille a été remise à sa fille Diallo Nicole.   Les ministres, Kobenan Kouassi Adjoumani, Allah Kouadio Rémi étaient là. Aboudrahamane Sangaré du Fpi conduisait une délégation. Une présence qui a été saluée à sa juste mesure au nom de la réconciliation. Les sportifs, parmi lesquels, on aura remarqué Laurent Pokou (l’homme d’Asmara), ont accompagné le président de la Fif, Sidy Diallo. Il y avait une foule immense qu’encadraient les autorités administratives, militaires, traditionnelles et religieuses.

IMG_9420IMG_9393IMG_9380IMG_9468IMG_9734IMG_9760

En dernier ressort, il faut souligner que les obsèques de Mme Abdoulaye Diallo auront été le rendez-vous de la multi culturalité. Les rythmes akan, principalement le tam-tam parleur, rivalisaient avec les versets coraniques. Les longs boubous contrastaient avec les pagnes baoulé, surtout portés par les rois et les chefs. Quelle langue parlait-on  dans la vaste cour des Diallo ? Baoulé, malinké, arabe à côté du français ?

Voilà l’homme multidimensionnel, Abdoulaye Diallo, dont  l’épouse vient de rejoindre ses ancêtres.

Adieu maman Diallo !

Une correspondance particulière de Nanankoua Gnamantêh (photos: Victorine SOKO)

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE