CIV-Fournisseurs de la Présidence Ouattara: 68 millions impayés depuis quatre ans, cette fois, c’est pas la faute à Gbagbo!

By: Africa Newsquick

ado_dictateurCIV-Fournisseurs de la Présidence Ouattara: 68 millions impayés depuis quatre ans, cette fois, c’est pas la faute à Gbagbo !

Tout le monde se souvient de cette belle cérémonie d’investiture qui a été le point d’orgue de la dure bataille entre l’intrépide Gbagbo, qui, les yeux levés au ciel, attendait la fameuse armée des anges, et sa majesté Ouattara 1er qui, par la suite, lui a offert un séjour gratuit à La Haye.

Le « grand » Sarkozy était le clou de cette cérémonie qui a été préparée dans l’urgence.

L’immense tâche des préparatifs a été confiée à un homme de l’art, l’excellent Marcel Amon Tanoh. En effet, s’étant forgé une solide réputation de spécialiste des terrains et bâtiments en tous genres, alors qu’il était ministre de la Construction, il semblait en effet tout indiqué. Actuellement il occupe le prestigieux poste de Directeur de Cabinet de sa majesté.

Pour remettre en place ce qui avait été bousculé durant les événements ou pour reprendre ce qui n’avait jamais été entretenu durant plus de 10 ans par le prédécesseur qui parlait plus qu’il n’agissait, il a fallu cravacher dur pour réussir ce challenge dans les délais impartis. De nombreux travaux ont été nécessaires pour réhabiliter les divers sites, notamment des villas appartenant à l’Etat qui allaient accueillir le juste sommeil de grands types qui se déplaçaient des quatre coins de la terre pour cet événement planétaire.

Le haut responsable désigné s’est rendu sur les lieux et a demandé au gestionnaire des bâtiments de la Présidence de l’époque, de faire une estimation pour ces travaux très urgents. Certains fournisseurs, habitués à livrer la plus haute Institution de l’Etat, ont donc été sollicités pour fournir une liste de prix détaillés ; les pro-forma pour l’ensemble des intervenants s’élevaient à la somme de 68.176.782 FCFA ; le haut dignitaire a accepté et s’est fendu d’une avance de cinq millions de franc qui ont été reçus, sous forme d’acomptes, par les sociétés retenues.

Pour ce groupe de commerçants, au nombre de neuf, aujourd’hui hautement déçus, c’est là que commence un cauchemar qu’ils ne savaient pas inscrit dans leur avenir proche …

Les fournitures ont été livrées en totalité par les sociétés, chacune en ce qui la concernait, et les travaux ont été réalisés dans les temps.

Les commerçants attendant leurs soldes respectifs, ont poussé un ouf de soulagement quand ils ont appris (Yamoussoukro est petit) qu’une réception de ces travaux avait été faite par une femme envoyée par la Présidence mais qui a su garder un anonymat prudent.

Seulement voilà ! Réception ok – travaux ok – fournitures ok mais paiement du solde soit : 63.176.782 F pour les 9 entreprises, pas ok du tout …  voici le détail, excusez du peu, de ce qui reste à payer : Garage Kouassy Konan : 3.629.510 F – CGM : 2.102.760 F – GSD : 13.279.152 F – Climafrique : 2.475.000 F – Sinet : 16.590.885 F – Essenci : 9.486.250 F – Imcep : 500.000 F – Supermag : 7.995.213 F – Hydro’dif : 2.718.012 F. C’est donc un total de 63.176.782 F  qui restent dus sur les 68.176.782 F !

De plus, à l’époque, donc juste après la fameuse investiture, ébahis par les talents annoncés de gestionnaires des nouveaux dirigeants et sollicités par un nouveau gestionnaire des bâtiments de la Présidence à Yamoussoukro, certains de ces mêmes fournisseurs ont continué de livrer d’autres marchandises en faisant confiance, étant certains que leurs paiements étaient en cours d’exécution.

Ne voyant toujours rien venir, ils se sont regroupés pour réfléchir à la stratégie à mettre en œuvre pour essayer de rentrer dans leurs fonds ; ils s’en sont ouverts à une personne de la Justice qui les a avertis que, même en faisant condamner l’Etat, ils éprouveraient des difficultés au niveau de l’exécution ; il a également précisé que l’actuel Dircab, étant ce qu’il est, qui osera lui demander des comptes ? Qui pourra lui imposer de payer quoi que ce soit ?

C’est ainsi que depuis quatre années, jusqu’à ce jour, ils espèrent, ils attendent puis s’agitent un peu – bon, il est vrai que l’espoir fait vivre, mais « espoir » n’a jamais rimé avec « paiement» ; ils ont tempêté, ils ont harcelé le gestionnaire qui habite à Yamoussoukro (le pauvre) – mais aucun résultat.

Le gestionnaire des bâtiments de la Présidence leur a expliqué qu’il pouvait témoigner que tout ce qui était mentionné sur les factures était bien installé actuellement dans les locaux rénovés mais que son budget ne pourrait lui permettre, et encore, étalé dans le temps, de ne payer que ce qu’il avait lui-même commandé dans la période suivant l’investiture ; pour ce qui était des fournitures et travaux relatifs à l’investiture, il ne pouvait rien faire.

A part se lamenter, que peuvent-ils envisager ? A Yamoussoukro, la taille des commerces reste modeste ; des ardoises de cette nature sont extrêmement dommageables ? On dit merci qui ?

Inutile de préciser que pour une prochaine éventuelle investiture, ces fournisseurs se sont bien jurés de ne plus fournir, ne serait-ce qu’un clou, à cet illustre client qui les a tous mis dans une situation très embarrassante.

Messieurs ! Ne vous plaignez pas,  l’émergence n’était pas encore affichée à cette époque !

En insistant un peu, on pourra toujours dire que c’était la faute du pensionnaire de La Haye !

Mais voilà, il y a une fâcheuse réalité. C’est la Présidence actuelle qui doit cet argent à ces pauvres fournisseurs. Et pour une fois, l’intrépide Gbagbo ne peut être tenu pour responsable de la parole non respectée du Directeur de Cabinet de sa majesté Ouattara 1er. Dommage, c’est si réconfortant de tout remettre sur le dos de Laurent Gbagbo.

ALEX KASSY, in L’Eléphant déchaîné n°366

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 550 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE