Gagnoa: Intronisation de Nanan Yao Koffi, chef central des Baoulé-Pr Guikahué: «Nous sommes venus célébrer un homme de fidélité et de mérite»

By: Africa Newsquick

DSCN3853Gagnoa: Intronisation de Nanan Yao Koffi, chef central des Baoulé-Pr Guikahué: «Nous sommes venus célébrer un homme de fidélité et de mérite» 

Le chef central des baoulé de la sous préfecture de Gagnoa, le patriarche Yao Koffi a été investi, samedi à Yaokoffikro, village qui compte plus 1000 âmes, dont il est l’un des 14 fondateurs en 1961. C’était en présence du Sous préfet, M Koua Béhira Georges, des chefs Baoulé des autres campements, des chefs traditionnels Bété, d’une foule nombreuse et surtout de plusieurs élus et cadres du Pdci Rda, conduits par Pr Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du Pdci, président de la cérémonie. En effet, aux côtés de Pr Guikahué, outre Djédjé Bagnon, président du Conseil Régional du Gôh (Gagnoa), parrain de la cérémonie, se trouvaient, des personnalités, des députés, de Yamoussoukro, Diégonafla, M’bahiakro, Gitry, Oumé, Béoumi, Sinfra etc, des représentants du Premier ministre Jeannot Ahoussou, président des cadres et élus du Grand centre. Les chefs Bété, Gban, des chefs de communautés étaient également présents à cette cérémonie. Dia Gbaka, Vicaire de la Paroisse Saint Anne de Gagnoa a dit la messe.

DSCN3834IMG_5924

« Que Jésus Christ, fils de Dieu assiste Yao Koffi tout au long de son exercice. Qu’il sache diriger ses frères et ses sœurs. Que le Saint Esprit soit toujours avec lui», a-t-il prié. Djakaoué Valance, chef de terre a fait la libation et a souhaité bon vent à Nanan Yao Koffi. Konan Julien, président du comité d’organisation a dit Akwaba à tous. Dr Dougrou Sahoué, député Pdci de la Sous préfecture, porte-parole des populations de Yaokoffikro et de toute la sous-préfecture, s’est également adressé à tous. Il n’a pas manqué de rendre hommage au Pr Maurice Kakou Guikahué, «l’homme à qui le président Bédié a confié l’Appel de Daoukro, aujourd’hui une réalité vivante   qui fait qu’il y a la paix, pour que nous soyons à Yaokoffikro pour célébrer le chef ». Pour Pr Maurice Kakou Guikahué, président de la cérémonie d’intronisation : «Nous sommes venus célébrer la fidélité et le mérite. La fidélité, parce que le vieux Yao Koffi, dans la sous préfecture de Gagnoa est une référence, un symbole. Dans la période bourrasque que nous avons vécue, dans cette région, il était le porte étendard de l’houphouétisme. Quand il est venu me voir, il a demandé que je sois président de sa cérémonie d’investiture, parce que, a-t-il dit : » vous êtes également quelqu’un de très fidèle, qui a tenu dans la difficulté et c’est vous qui êtes toujours venu nous voir. On ne peut donc pas m’introniser sans que vous ne soyez présent ».

IMG_5922DSCN3831

J’ai informé le président Bédié qui a accepté et nous sommes là, tout en informant le chef de l’Etat que c’est une cérémonie importante, car le chef Yao Koffi, est à la tête de 90 campements que compte la sous préfecture de Gagnoa. Je suis très heureux de me retrouver à Yaokoffikro pour célébrer ce vieux qui est un des piliers du Pdci Rda, dans le département de Gagnoa, la plaque tournante du Pdci dans le département » a déclaré le No 2 du Pdci. Avant de confier : « il était mon conseiller politique alors que j’étais jeune délégué Pdci Rda de Gagnoa en 1995. Je suis venu lui confier ma mission de délégué et depuis lors, il est à mes côtés. Dans la période difficile que le pays a traversé, il est même venu à Abidjan pour m’encourager à venir remobiliser les militants à Gagnoa, tout en m’assurant que lui et les militants sont toujours avec moi. Donc, c’est mon père ».

 

IMG_5900IMG_5974DSCN3857IMG_5944

Guikahué a encouragé les baoulé a toujours respecter les bété qui sont très hospitalier, afin qu’ils continuent de vivre toujours en bonne intelligence. Il a remis le don du président Bédié et a fait lui-même de nombreux dons au chef. Djédjé Bagnon, a également salué le chef, sa fidélité, son caractère de grand bâtisseur et d’homme qui s’est fait lui-même. Le chef Yao Koffi, né en 1933 dans le département de Didiévi. Père de 20 enfants, Nanan Yao Koffi est planteur, pisciculteur et éleveur. Il a été 1er lauréat en 1976 de la coupe nationale du Progrès, Officier de l’Ordre national en 1983, Commandeur en 1998. Yao Koffi a été également 1er lauréat du concours agricole en 1984.

Guy Tressia et Diarrassouba Sory

 

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 550 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE