«On ne fait pas de vote au RHDP, voici ce qu’on fait…», selon Pr Maurice Kakou Guikahué, président du directoire du RHDP

By: Africa Newsquick

DSCN3777«On ne fait pas de vote au RHDP, voici ce qu’on fait…», selon Pr Maurice Kakou Guikahué, président du directoire du RHDP

Le mardi 16 juin dernier, Pr Maurice Kakou Guikahué, Président du Directoire du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), de passage à Gagnoa (sa ville natale), a rencontré les membres désignés de la future Coordination du RHDP de Gagnoa qui sera installée ce dimanche 21 juin 2015. C’était à la Salle de délibérations de la mairie de la Cité du Fromager.

C’est après le bref mais dense discours de bienvenue du maire Médji Bamba que le Président du Directoire du RHDP et Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, Pr Maurice Kakou Guikahué, a entretenu les membres de la future coordination du RHDP de Gagnoa. «Je suis de passage à Gagnoa, donc je suis venu vous entretenir sur le fonctionnement de votre coordination qui sera installée par Mme le ministre Anne-Désirée Ouloto, le dimanche 21 juin. Cela devrait se faire le dimanche 14 juin, mais Mme le ministre étant en mission à l’extérieur du pays a insisté pour qu’on reporte la cérémonie pour qu’elle soit présente», a expliqué le président du Directoire, avant de passer au fonctionnement de la structure des Houphouétistes qu’il dirige.

DSCN3779DSCN3778

«Le Directoire du RHDP a subi une profonde restructuration. Ce n’est plus comme avant», a-t-il dit en donnant les nouvelles structures du directoire et les différents démembrements que sont le bureau et les commissions. Les raisons sont simples, selon Maurice Kakou Guikahué. «Si le directoire est à Abidjan et qu’on ne vous donne que des directives, ça ne peut pas marcher comme nous souhaitons. C’est pourquoi, nous avons créé des Coordinations départementales qui fonctionneront comme le directoire mais avec seulement environ 50 membres dont 18 membres formeront le bureau départemental», a révélé le N°1 du directoire national. Et de faire des projections : «Si les Coordinations communales et départementales marchent correctement, on pourra s’étendre au niveau des sous-préfectures pour y créer des Sous-Coordinations». Non sans donner les objectifs visés. «L’objectif des Coordinations, c’est de faire en sorte que l’harmonie règne entre les partis membres du RHDP, entre les responsables et entre les militants. En somme, nous devons démontrer que «le vivre ensemble» n’est pas un vain slogan. Cela permettra d’enfoncer au plus profond de nos cœurs les piliers du parti unifié en construction», a-t-il situé les uns et les autres.

DSCN3773

Pour que cet objectif soit réalisé, la clé de voute est le consensus. Guikahué donnera le mode de fonctionnement du directoire et du RHDP: «Il n’y a pas de vote au directoire du RHDP. Nous privilégions le consensus. Si on discute et qu’on ne trouve pas de consensus, on transmet le dossier concerné à la Conférence des présidents qui tranche. Ce sera le même mode de fonctionnement pour les Coordinations. Si elles discutent sur un dossier et qu’elles n’arrivent pas au Consensus, elles devront transmettre le dossier concerné au Directoire national».

Le ministre Maurice Kakou Guikahué n’a pas manqué d’interpeler les uns et les autres sur l’importance de la cohésion au sein de la famille RHDP. «Il y a des gens qui disent qu’ils ne sont pas avec l’Appel de Daoukro et qu’ils sont candidats. Mais s’ils perdent, ils restent au PDCI. Alors moi je leur demande de faire l’économie des injures de campagne pour qu’on ne passe pas notre temps à des réconciliations au lieu d’aller directement au travail», a-t-il dit en substance aux « irréductibles » du PDCI-RDA. S’adressant aux membres de la Coordination de Gagnoa, dirigée par le délégué départemental du PDCI-RDA, le député André Logbo, le Président du Directoire national conseillera: «Il faut que les investitures soient populaires. Faites un travail de fond, un travail de fourmis pour réussir la mobilisation digne de Mme le ministre Anne Ouloto, ministre de la République qui vient vous investir. Montrez lui que l’hospitalité légendaire qu’on attribue au peuple de Gagnoa n’a pas encore foutu le camp. Ce sera un véritable test pour la prochaine visite d’Etat du Président Alassane Ouattara dans notre région».

DSCN3772

Le coordonateur, André Logbo; les maires Médji Bamba de Gagnoa et Ziallo Blé Daniel de Guibéroua; les députés Sériba Coulibaly et Dougrou Sawouré Augustin; et le président du Conseil régional, Joachim Djédjé qui ont participé à la rencontre ont tous promis s’impliquer pour la réussite de l’investiture de la Coordination mais surtout mobiliser tout le département de Gagnoa pour accueillir le Président Ouattara.

Guy TRESSIA, envoyé spécial à Gagnoa

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE