Pr Maurice Kakou Guikahué, aux candidates de l’Ufpdci: «Le président Bédié n’a donné aucune consigne de vote. Celle qui va gagner, doit travailler avec toutes les autres»

By: Africa Newsquick

Guikahué_DSCN3658Pr Maurice Kakou Guikahué, aux candidates de l’Ufpdci: «Le président Bédié n’a donné aucune consigne de vote. Celle qui va gagner, doit travailler avec toutes les autres»

 

Le mercredi 10 juin dernier, le Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, Pr Maurice Kakou Guikahué, a échangé avec les différentes candidates aux postes Présidentes de l’UFPDCI (urbaine et rurale). Il a livré le message du Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA. Ci-dessous l’intégralité du message.

 

Chères femmes, chères sœurs,

Avant tout, je voudrais vous remercier au nom du président Henri Konan Bédié. Vous avez ses salutations et ses félicitations pour la raison fondamentale que vous vous êtes portées candidates pour défendre le Pdci Rda et porter haut son flambeau. Il est d’autant plus heureux que le nombre de candidats et les ambitions affichées sont un signe de vitalité pour le parti. Il aurait aimé qu’au cours du parcours, quand tout le monde a présenté sa candidature, que vous observiez entre vous-même comment aller au consensus. Mais il n’a pas voulu casser une ambition en mettant en place officiellement un comité. C’est pourquoi, il a demandé à son Secrétaire exécutif, de ne jamais vous recevoir pour parler de consensus et ni lui-même ne vous a reçus parce qu’il veut que les ambitions s’expriment. Si vous l’aviez fait volontairement, il en aurait été heureux, mais comme vous avez toute l’ambition de porter haut le flambeau du Pdci, il vous félicite. Il m’a demandé de vous dire les enjeux de cette élection. Vous savez, depuis les difficultés que nous avons eu en 1999, le parti est resté solide, parce que c’est le premier parti dans le monde qui après un coup d’Etat remporte des députés maires et compte dans la vie politique et aujourd’hui en 2015, le Pdci compte encore plus dans la vie politique. Ça veut dire que nous sommes en train de reprendre notre place. Et au 12ème congrès, on a crée les structures rurales et urbaines, tant au niveau des femmes que des jeunes plus une structures estudiantine et scolaire, au niveau de l’école et des universités (…). Si vous êtes candidates, c’est parce que vous voulez mettre en application, l’article 61 de nos statuts. Il est écrit à l’article 39 de nos statuts : « le président du parti inspire et conduit la politique du parti ». Donc, si vous êtes élue, c’est pour vous mettre au service du président Henri Konan Bédié, puisque c’est lui qui incarne le Pdci Rda. Donc,  si quelqu’un pense que quelqu’un d’autre peut guider son idéologie à la place du président Henri Konan Bédié, il n’est pas encore trop tard, cette personne peut encore retirer sa candidature. Vous  êtes donc candidates pour vous mettre au service du parti et du président Henri Konan Bédié. L’idéologie du parti est claire, ce sont les idéaux de dialogue, de tolérance, de paix. C’est ça qui fait l’essence du militants Pdci Rda. Vous êtes déjà imprégnées de tout cela. Le président est donc convaincu que les choses vont se passer de façon pacifique. Il m’a chargé de vous dire qu’il n’a donné aucune consigne de vote, parce que vous êtes toutes ses sœurs. Il dit qu’il est le président de tous les militants du Pdci Rda, donc, il n’a pas de préférence parmi vous. Si vous entendez quelque part : on dit… C’est « on » qui a dit, mais ce n’est pas le président Bédié. Je voudrais pour ma part vous dire que Mme Kouma Karidia, Secrétaire exécutif chargée des femmes, est chargée de la définition de la politique de la femme du Pdci Rda. Nous fonctionnons comme un Gouvernement. D’ailleurs au cours de l’Assemblée générale, un accent particulier sera mis sur ce dossier : la plate forme de collaboration entre les jeunes et les femmes et les secrétaires exécutifs chargés des jeunes et des femmes. Les secrétaires exécutifs, définissent la politique et vous votre rôle, c’est de mettre en place la politique définie. Si Mme Kouma dit voici ou on va, ça veut dire que le président Bédié a décidé que c’est là qu’on va. Au secrétariat, tout ce qu’on fait se discute et on rapporte tout cela au président et c’est lui qui décide. Ce qu’il a décidé, c’est ce qu’on fait. Je voudrais vous souhaiter bonne chance. Je suis le sosie du président Bédié. Il n’a pas donné de consignes de vote, donc, le secrétariat exécutif n’a pas donné de consignes de vote. Vous êtes sur le même pied d’égalité, dans tous les cas si vous êtes élue, vous viendrai travailler avec nous. Que vous nous aimiez ou pas, mais nous on vous aime toutes. Les échéances sont importantes. En 2020, tu veux, tu ne veux pas, c’est le Pdci qui gagne. C’est ce qu’on s’en va chercher. Celle qui va gagner, doit travailler avec toutes les autres. Si vous perdez aussi, acceptez de travailler avec celle qui va gagner. Il n’y aura pas de perdant,  le seul gagnant, c’est le Pdci Rda».

Propos recueillis par DIARRASSOUBA SORY

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 540 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE