PDCI-Crise à Pacobo (Taabo)-M. Antoine EDO (Grand Conseil): «Notre Délégué est le problème. Que la Direction du Parti intervienne… »

By: Africa Newsquick

EDO  01M Antoine EDO est un jeune Cadre de Taabo, précisément de la Sous-préfecture de Pacobo, Militant actif et Membre du Grand Conseil Régional du PDCI-RDA. Dans le cadre du renouvellement des Instances du Parti, quelques bruits de désaccord entre le Délégué Départemental, M. Yao Etien Jeannot et la Section de Pacobo nous ayant été parvenus, nous lui tendons notre micro pour en savoir davantage, à travers cette interview exclusive.

 

Africa News Quick : M. EDO, que se passe-t-il à Pacobo ? Autrement dit, pourquoi, alors que toutes les sections Pdci sont installées, la votre peine à se mettre en place ?

Antoine EDO : Merci pour cette opportunité que vous nous offrez. C’est exactement cette même question que nous posons à notre Délégué Départemental et que malheureusement, il est incapable d’y trouver une réponse qui convainque ! Notre Département (Taabo) est composé de deux Sous-préfectures : Taabo et Pacobo. Nous avons cinq sections PDCI-RDA pour la Sous-préfecture de Pacobo notamment Singrobo, Adikouassikro, Ahouakro, Ndagnamien et Pacobo. Et toutes ces sections sont en pleines activités sauf la nôtre, c’est-à-dire la section de Pacobo.

A la demande du Délégué, M. Yao Etien Jeannot puisque c’est ainsi qu’il se nomme, notre Secrétaire général, M. Koffi Konan s’est rendu à Abidjan pour lui remettre la liste des sept Comités de Base qui composent la section, désignés par les familles. De ses propres mains, il a fait une décharge où il est clairement écrit et je lis : « Je soussigné Yao Etien Jeannot Délégué Départemental PDCI-RDA de Taabo, reconnais avoir reçu des mains de M. Koffi Konan, Secrétaire Général du PDCI-RDA de PACOBO les listes des Comités ci-après pour la mise en place définitive de la section. » C’était le 18 décembre 2014. Alors que nous attendions qu’une date nous soit communiquée pour l’investiture du Secrétaire général, voila que le soi-disant Permanant adjoint, M. Koffi Alfred, proche collaborateur du Délégué se donne pour mission de se promener de famille en famille et de mettre des affiches pour susciter d’autres candidatures. Pour des raisons que lui seul sait. Et ils veulent maintenant obliger le SG à aller à des élections. Aujourd’hui la Base, la vraie Base, dit « non » au Délégué qui a d’ailleurs tenu publiquement des propos extrêmement graves qui révèlent les motivations profondes de sa gestion floue de notre section. Il s’est totalement et définitivement discrédité.

 

Que vous reproche votre Délégué Départemental ? Et que lui répondez-vous ?

Monsieur Yao Etien Jeannot n’a de cesse de raconter à qui veut l’écouter qu’il en veut terriblement au SG Koffi Konan parce que ce dernier aurait soutenu M. Alfred Kouassi, suppléant du Ministre Maurice Kouakou Bandaman, lors de la campagne des législatives de 2011 contre lui, le candidat officiel du Parti. D’où sa défaite dit-il. A mon sens, cette assertion mérite des analyses beaucoup plus poussées qui devraient permettre de mieux comprendre cet épisode dans la vie politique nationale de notre parti dont Pacobo n’est aucunement un cas isolé, tant les exemples sont légions. Nous disons que ce n’est pas qu’à Pacobo que M. Yao Etien a perdu les élections. Qu’il aille chercher les vraies raisons de sa défaite dans son bilan des 10 ans de législature. Qu’il aille chercher les raisons de sa défaite dans la manière dont il a été choisi comme candidat du parti…et que sais-je encore !

En fait, son projet d’installer le désordre et la désunion dans la section de Pacobo et de créer des palabres avec d’autres sections a été découvert. Son amateurisme politique n’est plus à prouver…

 

Que s’est-il passé le dimanche 19 avril dernier, à Pacobo ?

Oui ce fameux 19 avril !!! Eh bien le dimanche 19 avril 2015, Les populations qui constituent la vraie Base PDCI-RDA de Pacobo – et non quelques militants désœuvrés et désemparés d’un autre parti qui se cherche – ont tenu à montrer au Délégué que leur silence n’avait pas été compris par lui. Lui qui pensait que sa ruse n’était pas sue.

Les militants sont sortis pour dire « non » au Délégué ; pour lui dire qu’ils n’ont plus confiance en lui. Pour lui dire que désormais il n’est plus le bienvenu chez nous en tant que Délégué. Et lui demander poliment de repartir avec ses bulletins de vote. Ils lui ont clairement enseigné cet adage de Saint Augustin qui dit qu’«à une loi injuste, nul n’est tenu d’obéir ».

 

Comment vous regardez l’avenir ?

Le PDCI à Pacobo n’est pas né à l’occasion des législatives de 2011. Quelqu’un peut-il expliquer à notre intelligence et nous convaincre de ce que le Délégué a perdu les élections législatives à cause du « défaut de soutien » de M. Koffi ? La vie de notre parti, le PDCI-RDA, et sa gestion doit-elle se limiter aux ambitions d’un seul individu qui veut gérer notre Délégation comme son entreprise personnelle ?

Pour l’avenir, il faut d’abord considérer que notre Délégué Départemental est une erreur du PDCI, et tirer les conséquences. C’est une urgence ! Pour l’avenir, nous disons que c’est le Délégué Yao Etien Jeannot qui est le problème chez nous; sauf s’il a le courage de déclarer clairement sa candidature contre le Secrétaire Général M. Koffi Konan, pour qu’on fasse les élections. Pour l’avenir nous entendons en donner l’écho nécessaire pour que les oreilles compétentes et attentives sachent ce qui se passe chez nous. Pour l’avenir nous entendons saisir la Direction de notre Parti, saisir les Instances de notre Parti, les Secrétaires Exécutifs compétents pour résoudre ces questions. Et s’il le faut, le Président Bédié en sera saisi. Pour l’avenir nous disons que les enjeux sont si importants à l’échelle nationale que nous n’avons pas besoin de quelqu’un qui ne rassemble pas. Comme St Augustin, nous disons qu’à des agissements injustes et à une décision injuste de la part de notre Délégué, nous ne sommes pas tenus d’obéir. Je vous remercie.

Interview réalisée par

Célestin Kouadio (stagiaire)

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 528 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE