Pépressou (Daoukro): Le couple Présidentiel fait de nombreux dons dans le village natal d’Henri Konan Bédié

By: Africa Newsquick

Ils n’ont voulu manquer cette étape pour aucune raison. A 24 heures de la fin de la visite d’Etat dans la région de l’Iffou, le Président Alassane Ouattara et son épouse ont tenu, le mardi 16 septembre 2014, à aller saluer la population de Pepressou, le village natal du Président Aimé Henri Konan Bédié. Arrivé sur la grande artère de Pepressou en provenance de M’Bahiakro, le Président Alassane Ouattara a été accueilli devant une foule massée sur la grande artère du village par son aîné Henri Konan Bédié. Un instant historique que ces deux grands hommes d’Etat ont tenu à immortaliser en se tenant la main lors du bain de foule. Tel un pèlerinage en ce lieu qui a vu naître le deuxième Président ivoirien, le couple Présidentiel a tenu à marquer d’une pierre blanche leur passage à Peoressou. Ainsi, la Première Dame, Dominique Ouattara, célèbre pour sa générosité, a fait de nombreux dons à la population de la localité. Elle a offert des dons en nature d’une valeur de 60 millions F CFA à la population. La population de Pepressou a reçu un tracteur ; des motobagages ; et des équipements diverses pour plusieurs domaines et couches de la société. En plus elle a offert la somme de un million F FCFA aux femmes et également un million F CFA aux jeunes de la localité. Le Président Alassane Ouattara a, quant à lui, offert la somme de 2 millions F CFA aux chefs et à la notabilité.

La population de Pepressou a, à son tour, offert des produits vivriers ; des bœufs et des pagnes baoulé au couple Présidentiel.

Remise des chèques du FAFCI à Daoukro: Henriette Konan Bédié salue le combat pour l’émancipation des femmes de Dominique Ouattara

La Première Dame, Dominique Ouattara a remis, le mardi 16 Septembre 2014 à la place de la gare de Daoukro, des chèques du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) à 1.000 femmes de Daoukro. Pour une enveloppe de 100 millions F CFA pour Daoukro, 50 millions F CFA pour Prikro et 50 millions F CFA pour M’Bahiakro, ce sont au total 2.000 femmes de l’ensemble de la région de l’Iffou qui ont bénéficié de cette aide financière.La cérémonie de remise des chèques du FAFCI couplée à une cérémonie de remise de dons a réuni les femmes venant des différents quartiers de Daoukro, mais aussi, des villages environnants. Et pour cause : c’est désormais un secret de polichinelle que Mme Dominique Ouattara ne se déplace jamais sans faire parler son cœur. Et cette cérémonie de remise des chèques FAFCI n’a pas fait exception à la règle. Car en plus du financement de leurs projets, les femmes de Daoukro ont été tout simplement gâtées par leur invitée. Ainsi, Mme Dominique Ouattara a offert des dons en nature et en espèce d’une valeur de 205 millions F CFA. De manière spécifique, la Première Dame a offert des dons en nature d’une valeur de 200 millions F CFA à la population de Daoukro. A cet effet, elle a offert des tracteurs ; des décortiqueusesde maïs et de manioc ; des décortiqueuses de riz et de maïs ; des motobagages ; des presseuses de manioc et bien d’autres dons aux groupements et association de femme de Daoukro. Les restauratrices, les coiffeuses, la jeune, les centres de santé et l’hôpital général, les écoles maternelles, primaires et secondaires et les personnes handicapées de Daoukro ont tous reçu des dons et des équipements. Les femmes de Daoukron’ont pu contenir leur joie devant tant de générosité. Même la pluie qui tombait à verse sur Daoukro, n’a pu émousser leur grande joie.

A cette occasion, Mme Dominique Ouattara était accompagnée de sa sœur aînée, Mme Henriette Konan Bédié et plusieurs membres du gouvernement et les présidents d’instituions. La cerise sur le gâteau a été la visite surprise du Président Alassane Ouattara qui a tenu, malgré son calendrier chargé, à venir communier les femmes.Qui mieux que Mme Henriette Konan Bédié, Présidente de l’ONG pouvait remercier la généreuse bienfaitrice. Ce qu’elle fit avec brio et de fort belle manière au nom des femmes de Daoukro. Ainsi, terminant la série des discours, l’épouse du Président Aimé Henri Konan Bédié a rendu hommage à la bonté légendaire de Mme Dominique Ouattara, mais aussi, pour le soutien qu’elle apporte au quotidien aux femmes et enfants du pays. « Comme une mère protectrice vous êtes venues avec des cadeaux à votre chère population », s’est exprimée Mme Henriette Konan Bédié. Pour elle, la grandeur des actes posés par Mme Dominique Ouattara se résume par le don de soi pour le mieux-être des populations démunies. « Par vos actes, vous donnez des raisons aux personnes démunies d’espérer en des lendemains meilleurs », a-t-elle conclu.

La Première Dame, Dominique Ouattara a rappelé qu’en jetant sur les fonts baptismaux le FAFCI elle avait à cœur d’en faire bénéficier les femmes de toutes les régions du pays. Et grâce à l’appui des partenaires techniques du projet, le FAFCI a pu couvrir aujourd’hui, toute l’étendue du territoire. « Partout, dans toutes les régions du pays, le FAFCI suscite le même engouement auprès de nos sœurs. Avec un montant de démarrage de un milliard F CFA, nous sommes aujourd’hui à quatre milliards F CFA qui permettront à 40.000 femmes d’exercer une activité lucrative », a-t-elle révélé avant d’ajouter : « Ces 40.000 femmes étaient sans revenu, sans emploi et son aujourd’hui heureuses d’être dans la vie active ».

Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfanta, quant à elle, remercié la Première Dame pour son combat pour l’épanouissement des femmes. Elle a profité de cette tribune pour réitérer la foi du gouvernement et du Président Alassane Ouattara envers les capacités des femmes à lutter contre la pauvreté.

Tanoh Kouadio Joseph, Maire de Daoukro a salué la foi que Mme Dominique Ouattara place aux femmes.  Pour ce dernier, le programme de financement des micro-projets des femmes permettra aux femmes de relever le défi de l’émergence à l’horizon 2020.

Les populations de Daoukro ont remis de nombreux cadeaux au couple Présidentiel. La note musicale lors de cette cérémonie, a été assurée par N’Guess Bon Sens ; JC Pluriel ; Mawa Traoré ; Antoinette Konan et bien d’autres artistes.

Mme Dominique Ouattara, à propos de Mme Henriette Konan Bédié, à Daoukro: « Ma grande sœur a toujours fait preuve de beaucoup d’affection à notre égard »

La Première Dame, Dominique Ouattara a procédé, le mardi 16 Septembre 2014, à la remise des chèques du FAFCI à 1.000 femmes de Daoukro, la capitale de la région de l’Iffou. A cette occasion, elle a salué le soutien que lui témoigne sa sœur aînée, Mme Henriette Konan Bédié.

Mes chères sœurs,

Je constate avec beaucoup d’émotion quevous êtes venues en grand nombre, de Daoukro ; M’bayakro ;Prikro ; Ouéllé  et de toute la région de l’IFFOU pour nous manifester votre joie de nous recevoir.

A mon tour, je voudrais vous dire Moha mohooo ! Merci chères sœurs  pour ce chaleureux accueil.

C’est toujours avec beaucoup de bonheur que je vous retrouve lors des cérémonies du FAFCI.

Aujourd’hui, je suis d’autant plus heureuse, que nous bénéficions de la présence très appréciée de mon cher époux, le Président Alassane OUATTARA, de Monsieur le Premier Ministre, des membres du Gouvernement ainsi que de ses proches collaborateurs.

Je vous demande de les applaudir bien fort. Par sa présence parmi nous aujourd’hui, Monsieur le Président de la République nous témoigne une fois encore, des grandes espérances qu’il place en nous.

Merci Monsieur le Président de la confiance que vous placez en vos sœurs et en vos filles. Elles vous en sont reconnaissantes.

Mesdames et messieurs chères sœurs,

Je voudrais également vous demander une ovation pour ma chère grande sœur, Madame Henriette KONAN BEDIE, qui nous fait l’amitié d’être à nos côtés pour cette cérémonie.

Ma grande sœur a toujours fait preuve de beaucoup d’affection à notre égard. Et je voudrais lui dire toute ma gratitude.

C’est également le lieu de saluer son humanisme pour les actions caritatives qu’elle mène avec sa Fondation SERVIR, au profit de nos frères et sœurs démunis.

Chère grande sœur, merci de ta présence.J’aimerais te demander de transmettre mes salutations à notre aîné le Président Henri KONAN BEDIE que je salue respectueusement.

Mesdames et messieurs,

Chères sœurs,

En concevant le FAFCI, nous avions à cœur d’en faire bénéficier les femmes de toutes les régions de notre Pays.

Ainsi, grâce à nos partenaires techniques, nous avons pu couvrir toute l’étendue du territoire, à la rencontre de femmes résolues à exercer des activités génératrices de revenus.

Partout, dans toutes les régions du Pays, le FAFCI suscite le même engouement auprès de nos sœurs. Avec un montant de démarrage de un milliard, nous sommes aujourd’hui à quatre milliards qui permettent à 40 000 femmes d’exercer une activité lucrative. Ces 40 000 femmes étaient sans revenu, sans emploi et sont aujourd’hui heureuses d’être dans la vie active.

Ici dans l’IFFOU, à ce jour, c’est une enveloppe de deux cent millions au total qui est mise à la disposition de deux mille femmes dont les projets ont été retenus.

Merci Monsieur le Président car, ces résultats, c’est grâce à votre soutien fort et votre générosité que nous les avons obtenus.

Mes chères sœurs,

Aujourd’hui, vous êtes un millier de nos sœurs à recevoir votre chèque.Il vous faudra mener à bien, les projets que vous avez présentés, afin d’en tirer le meilleur parti.

Pour ce faire, vous pourrezmettre en pratique les formations que vous avez reçues.

Ainsi, vous pourrez rembourser rapidement vos prêts et permettre à vos sœurs de bénéficier du FAFCI à leur tour.

Et je compte sur vous pour obtenir les meilleurs taux de remboursement sur toute l’étendue du territoire national.

Mes chères sœurs, mes chères filles,

Je suis venue également soutenir vos efforts et vos initiatives de développement, en faisant des dons à vos coopératives. Sachez que vous avez tout mon soutien et vous pouvez compter sur moi pour vous aider à aller de l’avant, dans un esprit de cohésion et de fraternité.

Mesdames et messieurs,

Je ne saurai clore mon propos sans remercier la COOPEC, le GESCI et AFRIQUE EMERGENCE qui nous accompagnent dans la mise en œuvre du FAFCI.

Merci à tous de votre présence à nos côtés et, longue vie au FAFCI.

Je vous remercie.

Noëlle-Andréa BEHI-OBOU T. (avec SerCom Première Dame)

Tag:

Laisser un commentaire

Agenda

octobre 2017
D L M M J V S
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 9 854 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE