Côte d’Ivoire: Qui veut « détruire » le ministre Fofana Siandou avant 2020? On lui prête déjà des propos…et des intentions

By: Africa Newsquick

Côte d’Ivoire: Qui veut « détruire » le ministre Fofana Siandou avant 2020? On lui prête déjà des propos…et des intentions

On cherche des poux dans le costume du ministre du Tourisme ivoirien, Siandou Fofana, pour l’accuser de tous les maux de la sphère politique ivoirienne. « Quand on veut noyer son chien, on l’accuse de rage », dit le proverbe. C’est le moins qu’on puisse conclure après avoir lu un article paru sur un site ivoirien proche du Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, alors chef de la rébellion en Côte d’Ivoire, et repris par des réseaux sociaux.

En effet, le Vice-président de la République et Vice-président du PDCI-RDA, Daniel Kablan Duncan (chef de la délégation), le nouvel Inspecteur général d’Etat Ahoua N’Doli Théophile, les ministres Fofana Siandou et Jean Claude KOUASSI ont rendu une visite de courtoisie et de travail, à Paris, au Président Henri Konan Bédié, président de leur parti politique.

Cela a suffi pour prêter des propos et des intentions au ministre Siandou Fofana. Le site KOACI.COM écrit que la délégation conduite par le Vice-Président Duncan et ses membres «étaient en mission de médiation pour demander à Bédié de calmer le jeu avec le président Ouattara, qu’il (Ndlr: Fofana) suspecte de vouloir se représenter en 2020, et de ne point se laisser manipuler par Guillaume Soro». Puis de continuer pour écrire que «Fofana Siandou aurait affirmé qu’ils avaient la preuve que ce dernier (Ndlr : Soro) préparerait un coup d’Etat avec des ex-comzones pour le mois de Septembre et que le président Ouattara aurait décidé de contrarier coûte que coûte les ambitions de l’actuel président de l’Assemblée nationale avec un dossier solide permettant de l’envoyer à la Cour pénale internationale (CPI)».

«Le Ministre Fofana n’a pas pour habitude de répondre aux articles de presse. Cependant, les allégations de ce site sont si graves que nous voudrions bien dénoncer ce genre de journalisme qui attribue des propos à des personnalités sans la moindre preuve, ou tout au moins sans un début de preuve. Mais, je crois qu’il faut laisser les gens à leurs délires et leurs élucubrations », régit un proche collaborateur du ministre du Tourisme avant de nous confier que «ces allégations mensongères sont le fruit de l’imagination et de la spéculation de son auteur. Voulait-il prêcher le faux pour avoir le vrai ? Toujours est-il que les rumeurs, les délations et les calomnies gratuites ne font pas partie du comportement et du crédo de vie du ministre Siandou Fofana. Et puis, Fofana n’était pas le chef de la délégation des personnalités qui ont rendu une visite de courtoisie au Président du PDCI-RDA, SEM Henri Konan Bédié, pour parler de l’avenir de notre famille politique, le PDCI-RDA, et non des autres.»

Jeune, dynamique et grand manager, Fofana Siandou a été sous le feu des projecteurs, après avoir réussi un coup de maître avec l’organisation du Gala de clôture des festivités des 70 ans du parti doyen de Côte d’Ivoire, en tant que Commissaire général. Membre du bureau politique du PDCI-RDA, il est, depuis mai 2016, le Secrétaire Exécutif chargé du développement, de l’Innovation et Vie du parti. Siandou Fofana est originaire d’Agnibilékrou, dans l’Est du pays. Haut cadre et manager chevronné formé dans les meilleures écoles  de l’hexagone, le Ministre FAFONA Siandou fut nommé Directeur Général de la jeune structure, le FER.
Il a réussit à hisser cette structure au panthéon des meilleurs entreprises de financement de l’entretien routier d’Afrique, au point d’organiser en Côte d’Ivoire leur assemblé général en novembre 2016. Et depuis janvier 2017, il est le ministre en charge du Tourisme ivoirien.

Du coup, la montée en puissance de ce jeune cadre du parti fondé par Félix Houphouët-Boigny peut susciter des mécontents. Il devient l’homme à abattre. Il n’est donc plus à l’abri des complots et autres mensonges pour nuire à son évolution. Et le site koaci.com vient de révéler au grand jour ce début de complot, en lui prêtant des propos et des intentions contre le Président du Parlement ivoirien.

Qui a donc intérêt à casser du FOFANA Siandou avant 2020? Cherchons ensemble!

Nous trouverons un jour, car l’ennemi n’est jamais loin.

Gilles Richard OMAEL

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE