Vavoua: Après la rencontre avec le préfet, la Fédération des femmes suspend sa marche de protestation, le maire renonce à l’ouverture du marché

By: Africa Newsquick

Vavoua: Après la rencontre avec le préfet, la Fédération des femmes suspend sa marche de protestation, le maire renonce à l’ouverture du marché

La marche de protestation projetée relative à l’ouverture d’un marché sur le site du foyer des jeunes situé à environ 500 mètres du marché des vivriers, lundi 03 juillet 2017, à Vavoua par la Fédération des Associations des Femmes de Vavoua, avec à leur tête  madame Irié Lou Léocadie a été suspendue. Et cela suite à une rencontre initiée par  Légré Koukougnon, préfet du département  de Vavoua, le dimanche 02 juillet 2017, à la préfecture au cours de laquelle le maire  Théodule Lahuet était obligé de renoncer à l’ouverture du marché litigieux vu la détermination des femmes de sa Cité. Mme Irié Lou Léocadie a expliqué de long en large les raisons qui les ont amenées à renoncer à leur marche en ces thèmes :« Nous  avons accepté de ne plus faire cette marche de protestation prévue ce lundi (03/07/17) grâce à l’esprit de dialogue et de paix du Préfet qui a conduit le maire à renoncer à son projet. J’ai convaincu  toutes les femmes  à obéir à la demande du préfet qui a promis approfondir les échanges sur ce sujet avec les femmes, les jeunes et la mairie.» Le  représentant du Chef de l’Etat dans le département de Vavoua a, pour sa part, remercié les femmes de Vavoua tout en rappelant que Vavoua a besoin de paix, de cohésion sociale et de l’union de ses fils et filles pour son développement. Il a promis rencontrer le maire Diro Lahuet afin de rendre effective l’ouverture du marché de vivriers des femmes du quartier château. Le préfet Légré a   rappelé également que ce marché a déjà bénéficié d’un hangar offert par l’ONUCI et inauguré par la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies, Aïchatou  Mindahoudou. Ce marché pour lequel luttent ces femmes bénéficiera bientôt de 500 tables qui seront offertes par l’organisation pour le développement des activités des femmes, ODAFEM. Tout en remerciant les femmes,  SoroTchègbè, 3e adjoint au maire, a demandé aux femmes de privilégier désormais le dialogue, car, explique-t-il, les portes de la mairie n’ont jamais été fermées à tous les habitants de la commune.

Selon nos sources, la mairie aurait vendu ces places aux femmes. Elle a aussi morcelé l’intérieur du bâtiment du foyer. Des hangars en  bois en construction sur tout le site y compris l’intérieur du foyer en témoignent. Aussi, plusieurs magasins en construction autour du site et réduisant certaines rues de 15 m sur 30 initialement n’ont cessé de convaincre les femmes de la volonté de la mairie de forcer l’ouverture d’un marché au détriment de celui inauguré par la représentante spéciale du Secrétaire Général de l’ONU en Côte d’Ivoire, Aïchata Mindahoudou, l’année dernière.

Lorraine Bérénice Désirée, à Vavoua

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 568 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE