Côte d’Ivoire-politique: « Hystérique » Amadou Soumahoro, « bigot » du RHDP (morceaux choisis par FB)

By: Africa Newsquick

Côte d’Ivoire-politique: « Hystérique » Amadou Soumahoro, « bigot » du RHDP (morceaux choisis par FB)

Amadou Soumahoro est secrétaire général par intérim du RDR, conseiller politique d’Alassane Ouattara et président du Directoire du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition politique au Pouvoir). Malgré ou à cause de ces fonctions importantes, la peur bleue de perdre le pouvoir le transforme en pyromane, qui fuit sa propre ombre et s’affranchit, avec la caution d’Alassane Ouattara (chef de l’Etat et président du RDR) et d’Aimé-Henri Konan Bédié (président du PDCI-RDA et du présidium du RHDP), de mesures verbales, oubliant que c’est la peur qui fait naître les guerres, le plus souvent absurdes. Morceaux choisis du fou du roi.

  1. Meeting sur la place de la Grande Mosquée de Dioulabougou, à Daloa le 18 mars 2012: «Nous assumons la responsabilité de l’insécurité dont les militants du FPI parlent tant. Mais, Koulibaly Mamadou et Miaka Ouretto n’ont rien à nous enseigner. Désormais, nous allons demander à nos militants de se mettre en ordre de bataille pour mater tous les militants du FPI qui s’attaqueront au Président Alassane (Alassane Ouattara). Nous n’allons plus accepter les arrogances du FPI. Oui, nous allons les mater. Ils oublient que tous ceux qui se sont attaqués à Alassane se trouvent au cimetière. S’ils nous attaquent, nous allons répliquer du tac au tac».
  2. Séminaire de préparation des pré-congrès du RDR le 1er avril 2017: «Guiai Bi Poin dit (à sa comparution au procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la CPI, ndlr) que Gbagbo ne faisait pas de point sur la situation politique. Mais dire que le recomptage des voix (en 2010) était la solution (à la crise post-électorale), Guiai Bi Poin (ancien commandant de l’Ecole de Gendarmerie et du CeCOS, ndlr) a pris position. Ecoutez les inepties et les mensonges (à la CPI) des généraux de Gbagbo (les généraux Guiai Bi, Kassaraté Tiapé, ex-commandant supérieur de la Gendarmerie nationale et actuel ambassadeur de Côte d’Ivoire au Sénégal, Brédou M’Bia, ex-directeur général de la Police nationale). Les gens n’ont pas changé. Ils sont partout en train de se mobiliser. Restons vigilants».
  3. Conférence de presse le 07 juillet 2016 pour mettre en garde le PDCI-RDA contre un rapprochement avec le FPI: «Nous avons fait alliance avec le FPI. Est-ce que le PDCI connait le FPI? Quand vous mettez le FPI au pouvoir, vous êtes la première victime. Faisons nos palabres, mais ne perdons plus le pouvoir d’État. Si on perd le pouvoir, que Dieu nous en garde, nous nous retrouverons en exil avec nos femmes, nos petits-enfants. Jouons avec tout, ne jouons pas avec la perte du pouvoir. Je préfère les palabres au pouvoir que les palabres en exil. S’ils reviennent par accident au pouvoir, ç’en est fini pour la famille houphouëtiste».

Ferro B. via connectionivoirienne.net

NB : Le titre est de la rédaction de africanewsquick.net

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE