Agence nationale de l’aviation civile (Anac) : Silué Sinaly a oublié d’aller à la retraite

By: Africa Newsquick

Agence nationale de l’aviation civile (Anac) : Silué Sinaly a oublié d’aller à la retraite?

Comme c’est étrange! Le directeur général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC), ne transige pas avec le décret N°2012-652 du 11 juillet 2012 portant « fixation de la limite d’âge statutaire de départ à la retraite des personnels civils de l’Etat régis par le Statut Général de la Fonction Publique ». Au cours de l’année 2016 écoulée, il a, personnellement distribué de petites lettres à ses collaborateurs atteints par la limite d’âge pour les informer de leur libération pour faire valoir leurs droits à la maison. Le problème, c’est que lui-même aurait dû être en compagnie de ceux qui, en 2016, devraient sortir de l’ANAC avec leurs cartons.

Situé Sinaly ne joue pas avec les textes

C’est que suivant l’article 2 de  ce décret,  « la limite d’âge d’admission à la retraite des fonctionnaires de la catégorie D à la catégorie A, grade A3, est fixée à 65 ans à compter du 1er janvier 2012.  La limite d’âge d’admission à la retraite des fonctionnaires de la catégorie A, grade A4 à A7 est fixée à 65 ans à compter du 1er janvier 2012. »

Légaliste jusqu’au bout du compas, l’ingénieur général des Travaux Publics, SiluéSinaly, ne laisse passer aucune violation de ce décret dans la structure à la tête de laquelle il prospère depuis juin 2011. En 2016, cinq agents sous sa responsabilité à l’ANAC, atteints par l’âge limite de départ à la retraite,  n’ont pas passé un jour de plus dans leur bureau. Ils ont été gentiment reconduits vers la porte de sortie pour un repos bien mérité après de longues années de service au bénéfice de l’Etat. Un décret, c’est fait pour être appliqué.

Frappé par la retraite, depuis juin 2016

S’il n’y avait pas eu le décret 11 juillet 2012, SiluéSinaly serait à la retraite depuis juin 2011. Né le 15 juin 1951, il a atteint l’âge de 60 ans le 15 juin 2011. Avec le décret du 11 juillet 2012, il avait obtenu, comme tous les autres fonctionnaires non encore sortis des fichiers de la Fonction Publique, un « sursis » de cinq ans supplémentaires. Résultat, il ne devrait faire valoir ses droits à la retraite que le 15 juin 2016. Nommé à la tête de l’ANAC en juin 2011, il devrait sortir de cette structure pour la retraite le 15 juin 2016. Sauf que la liste concernant les départs à la retraite à l’ANAC, pour l’année 2016, étrangement, ne portait pas le nom du directeur général qui reste bien solidement à son poste. On se demande bien pourquoi.

La première prise de service de SiluéSinaly, en tant que fonctionnaire, à la Direction Générale des Travaux Publics, date, selon un certificat de prise de service que « L’Eléphant » s’est procuré, du 26 juillet 1977 (Voir notre document).

Daniel Sovy

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 549 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE