CIV-Santé publique: Attention à la résurgence de la lèpre, 20 nouveaux cas à Dimbokro et 11 à Abengourou

By: Africa Newsquick

CIV-Santé publique: Attention à la résurgence de la lèpre, 20 nouveaux cas à Dimbokro et 11 à Abengourou

Le directeur départemental de la Santé de Dimbokro, le Dr Alléchi Prospère, a révélé 20 nouveaux cas de lèpre détectés dans le département de Dimbokro ces trois dernières années.

Lors de la célébration de la 64ème journée mondiale des lépreux présidée le secrétaire général 1 de préfecture, Soro Sana, représentant le préfet de région à Chrétienkro, village des lépreux situé à quelques encablures de Dimbokro, le DDS a déploré que de 2013 à 2016, 20 nouveaux cas ont enregistrés.

« Dans le département de Dimbokro de 2013 à 2016, nous avons enregistré 20 nouveaux cas de lèpre dont 5 nouveaux cas au cours de 2016 », a regretté le Dr Alléchi Prospère, précisant l’existence de 41 lépreux dans les fichiers de ses services à Dimbokro. Il a souligné que la situation demeure peu alarmante en raison de la possibilité de guérison totale des malades sans séquelles, s’ils sont pris en charge.

Le directeur départemental de la Santé a relevé les efforts consentis par le pays depuis les indépendances jusqu’à ce jour, pour aboutir aujourd’hui à une nette régression de la lèpre.

Soro Sana a félicité les partenaires pour s’être investis aux côtés de l’administration sanitaire pour la réussite de la 64ème journée mondiale des lépreux à Chrétienkro. Il a appelé à l’engagement de tous pour lutter efficacement contre la lèpre, une « maladie handicapante et humiliante » pour la bouter hors de la Côte d’Ivoire parmi les pays endémiques au monde.

« Lutter efficacement contre ce fléau revient à ce que les malades ne désespèrent pas et suivent correctement les traitements prescrits et à faire bon usage des dons reçus, à ce que les populations doivent considérer les malades, les soutenir et les encadrer, leur apporter soutien moral et affectif, tout en ne les abandonnant ou ne marginalisant pas », a déclaré M. Soro, plaidant pour la continuation de la lutte.

« Lutter revient aux donateurs à continuer leur des œuvres de bienfaisance et de solidarité vivante à l’égard des malades », a conclu le représentant du préfet de la région du N’Zi.

 

11 nouveaux cas détectés en 2016 à Abengourou

Le directeur départemental de la santé d’Abengourou, Dr. Adjoro Doffou Joël, a déploré dimanche la persistance de la lèpre dans le district sanitaire d’Abengourou avec la détection de 11 nouveaux cas en 2016.

« Au total 22 malades de la lèpre ont été suivis tout le long de l’année 2016 dont 11 nouveaux cas avec malheureusement quatre amputations », a-t-il déploré au cours de la célébration de la 64e Journée mondiale de la lèpre, exhortant les praticiens de santé à la vigilance face à la persistance de cette maladie invalidante dans le département d’Abengourou.

Il a également exhorté les populations à se faire dépister dès l’apparition d’une tache claire et insensible sur la peau, signe avant coureur de la maladie, afin de bénéficier d’une prise en charge précoce permettant d’en guérir.

Le chef du district sanitaire d’Abengourou a, par ailleurs, exprimé sa profonde gratitude et sa reconnaissance à toutes les personnes de bonne volonté qui ont saisi l’occasion de la célébration de cette journée pour témoigner leur solidarité et leur amour aux personnes malades de la lèpre en leur offrant des vivres et des non vivres.

Avec AIP (Abengourou et Dimbokro)

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE