Côte d’Ivoire-Eaux et Forêts: Règlement de comptes à la tour «D»

By: Africa Newsquick

Côte d’Ivoire-Eaux et Forêts: Règlement de comptes à la tour «D»

Il est difficile – et le pachyderme peut en témoigner – de reprocher à l’ancien ministre des Eaux et Forêts, Dacoury-Tabley, de n’avoir pas veillé sur les intérêts de l’Etat de Côte d’Ivoire, ainsi que ceux des authentiques opérateurs de la filière bois pendant son bref passage dans ce ministère. Après avoir payé une prime, qu’aucun des 4000 agents n’espérait plus (100.000f par personne), et avoir laissé un crédit de plus de 700 millions dans la caisse dudit ministère, ce ministre a été remercié! Pourquoi?

Il est vrai qu’un nombre très impressionnant de magouilleurs ont fait une gigantesque fête quand l’annonce de son départ a été connue.

L’étonnement général provoqué par cette curieuse éviction, totalement inattendue, a incité le turbulent pachyderme à essayer de comprendre et à en savoir plus.

A l’issue de vérifications compliquées, «L’Eléphant» est en mesure d’apporter un éclairage à géométrie variable qu’il sera bien obligé de fournir en plusieurs articles; tellement les imbrications et implications sont à la fois surprenantes, subtiles, dangereuses et atteignent des niveaux insoupçonnés.

Pour mettre nos lecteurs en appétit, nous vous proposons un premier exemple déterminant dans le départ du personnage qui, ajouté aux autres, vous permettront de mieux appréhender ce milieu surprenant où dégouline à flots l’argent en espèces, plus ou moins bien réparti selon un système pyramidal bien huilé.

Une société «Kamaad industrie», située à Koumassi, a été fermée, il y a environ six mois, par l’Unité spéciale d’intervention (créée par le ministre Dacoury) au motif: défaut d’agrément depuis plusieurs années (ce qui équivaut à conduire un véhicule sans permis).

Le patron de cette société est un homme très impliqué (oh combien!) dans le milieu du bois. Durant ces dernières années, ce très grand type (il se targue de relations tous azimuts) avait la main sur tout le système et régnait en maître dans ce ministère, entretenant de belles et fructueuses relations notamment avec l’immense DG des Eaux et Forêts, un certain Soro Yamani, de grande expérience, qui dernièrement, s’était mis à rêver à son bâton de maréchal pour finir en beauté dans une voiture ministérielle !!!

Ce ne fut qu’un simple rêve.

La fermeture forcée de Kamaad avait déclenché une véritable panique chez ses amis qui ne savaient à quel saint se vouer. Un de ceux qui ont manifesté le plus de nervosité ayant été Mamadou Sangaré, DG de la Sodefor dont le patron de « Kamaad » est l’un des administrateurs, nommé au titre du ministère de l’Agriculture…sous le régime Gbagbo.

Malgré les tentatives de ses amis dans tous les sens, rien n’y fit et la société «Kamaad» a été contrainte de rentrer dans le rang en régularisant sa situation.

La présence d’un ministre qui ne se laisse pas impressionner, donc empêcheur de tourner en rond, était insupportable aux yeux de quelques champions au Château.

Il fallait vite éviter d’impulser des fortes doses d’intégrité! On ne sait jamais, il faut toujours trembler en pensant au phénomène de rejet… Donc exit l’intégrité… et passons aux choses sérieuses!

Pour l’heure, la nouvelle équipe tente désespérément de salir l’Unité spéciale d’intervention, principal acteur de la normalisation saine durant 8 mois, et ayant travaillé d’arrache-pied… Une excitante occupation dont s’occupe des personnages douteux parmi lesquels certains avaient été virés par l’ancien ministre mais bien sûr réintégrés par le nouveau pour se garantir un entourage particulièrement compréhensif. Ces Autorités enquêtent auprès des opérateurs qui ont eu à subir les contrôles de l’Unité spéciale; malgré leurs nombreux efforts, les espoirs de pouvoir trouver des éléments douteux à charge, qui pourraient être salement interprétés, sont, de jour en jour, désespérément abstraits … d’où une grande déception chez les cow-boys et une pause dans l’entreprise de démolition.

Certains, habitués aux opérations de haut vol, ne se feront jamais à l’idée qu’il puisse exister des gens propres avec des réactions saines qui ne pourront jamais prêter à confusion?

ALEX KASSY, in L’Eléphant déchaîné n°521

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE