Abidjan-Angré Pétro Ivoire : Une bagarre de «Droit» à la gare, une claque et fin!

By: Africa Newsquick

Abidjan-Angré Pétro Ivoire : Une bagarre de «Droit» à la gare, une claque et fin!

Un homme –que nous baptisons « Monsieur Service »- qui a un véhicule personnel qu’il roulait voulait rendre un petit service aux nombreuses personnes qui souffrent les matins pour avoir qui un bus, qui un taxi compteur ou un woro-woro pour se rendre au travail, à l’école ou pour sortir faire des courses.

C’est ainsi qu’il s’est garé juste après l’arrêt du bus Sotra pour demander que ceux qui vont au Plateau prennent place à bord de sa Caisse, puisque lui également il va au Plateau. Deux hommes et deux femmes s’installent dans le véhicule. Mais il ne pourra pas redémarrer pour continuer son chemin, car deux hommes s’invitent à côté de la voiture du monsieur « service ». L’un se met en face de la voiture et l’autre juste à côté du véhicule, là où il est assis en tant que conducteur. Et c’est ce dernier, syndicaliste, qui demande à l’homme gentil de payer le droit que les transporteurs doivent verser aux syndicats de transport chaque fois que leur véhicule est chargé. Et engage la discussion avec lui :

-Il faut donner notre droit !

-Quel droit ? Je suis au Plateau, et je veux juste rendre service à des personnes qui y vont. Je ne peux pas payer votre droit puisque je ne prendrai pas d’argent avec eux.

-Non, tu as pris nos passagers ; il faut payer. Nous, on est syndicat ; il faut payer, c’est tout. Nous, on n’est pas dans gros gros français là (sic) !

-Et moi je ne suis pas un transporteur, je ne peux donc vous payer quoi que ce soit !

-Si tu payes pas, ta voiture ne bouge pas (sic).

-Pourquoi voulez-vous que je paye un droit si je ne suis pas un transporteur et que je ne vais pas non plus prendre de l’argent avec ceux à qui je rends ce service ? Ecoutez, moi aussi j’ai été Etudiant ici même à Abidjan. Si aujourd’hui ça va et que je peux rendre service à certaines personnes, ne nous demandez pas de payer un certain droit comme si ce sont les droits qui m’ont aidé à acheter ma voiture ! C’est ma voiture et je me suis arrêté pour prendre ces personnes parce que je vais au Plateau. Il s’agit des Ivoiriens qui ont aussi le droit de monter dans une voiture de leur choix. C’est ma manière de rendre service à autrui. Arrêtez ça!

-Tout ca, c’est long bavardage ! Ou bien tu descends les gens que tu as pris, ou bien tu payes droit là. Si non, on va casser voiture là.

-Tu vas casser quelle voiture ? Tu parles de casser quelle voiture ? Si je m’arrête pour prendre des Ivoiriens comme moi qui vont dans ma direction, au travail, toi, tu vas venir casser ma voiture ? Il faut casser. Casse ma voiture. Si tu es garçon comme moi, il faut venir casser ma voiture…

Et une des personnes qui viennent de monter qui digère mal les propos des syndicalistes s’énerve et tente de mettre fin à la discussion :

-Oh, syndicat ou on ne sait quoi, il faut arrêter de t’en prendre au monsieur parce qu’il veut nous rendre ce service de nous aider à arriver tôt au Plateau avant 9 heures.

-Ooh va là-bas ! Toi si tu es monté dans voiture cadeau là, il faut te taire !

Et cet autre monsieur qui apparemment a supporté trop longtemps les syndicalistes commence à s’énerver.

-C’est à qui tu parles mal ainsi ? C’est à moi que tu parles comme si nous étions tous vos amis de la rue ou du quartier?

Il ouvre la portière et descend de la voiture. Il va vers le syndicaliste et se mettant juste en face de lui, on a entendu un bruit d’une belle gifle.

Il venait de mettre fin à la querelle. Le monsieur  « service » demande aux trois autres personnes de descendre de sa voiture pour qu’il puisse partir.

Ils sont restés là à discuter. Monsieur « service » démarre sa voiture et continue son chemin.

Les syndicalistes ont compris que ce n’est pas à tout le monde qu’ils peuvent venir tenir leur langage irrespectueux et vulgaire. Avec ou sans droit, ils sont partis comme ils sont venus !

Antoine EDO, in L’Eléphant déchaîné n°517

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE