Côte d’Ivoire- Législatives 2016 : Il rêvait de l’Hémicycle, il se retrouve à la Maca!

By: Africa Newsquick

Côte d’Ivoire- Législatives 2016 : Il rêvait de l’Hémicycle, il se retrouve à la Maca!

Le pachyderme avait relevé dans son édition N°508 les déboires en affaires d’un candidat malchanceux aux législatives, à Tiébissou. Sous le titre «Candidat malheureux, homme d’affaires malchanceux?» Eh bien, les choses sont allées de mal en pire pour Ousmane Bamba, l’un des dirigeants de la société Ecom accusé par ses pairs d’avoir distrait une partie des biens sociaux, qui s’est finalement retrouvé à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). Bref…Que s’est-il passé ?  L’enquête suivant son cours, il a été entendu par la police économique. A la question de savoir s’il reconnaissait les faits et quelle destination auraient empruntée les milliards qu’on lui reproche d’avoir gardé par devers lui, il aurait pondu selon les sources du quadrupède, quatre versions émergentes. Tout d’abord que ses nombreux retraits  transférés sur un autre compte, constituerait en son apport en capital, lors de la constitution de ladite société; ensuite qu’il aurait fait ces différents décaissements en accord avec son associé; puis que ces retraits avaient été effectués pour désintéresser les fournisseurs de l’entreprise; enfin, que cette somme représente ses commissions qu’il n’aurait pas perçues dans une structure tierce. Utiliser des chèques signés en blanc, les remplir en l’absence de son associé pour des besoins autres que ceux d’Ecom? Ce sont sans aucun doute ses adversaires politiques qui lui en veulent toujours d’avoir perdu… Le pachyderme dans le souci d’avoir sa version, n’a pu joindre le concerné, après maintes tentatives. De mauvaises langues lui prêtaient l’intention de vouloir sortir du pays. Mais pourquoi quelqu’un qui négocierait sous cape pour s’acquitter d’une partie de ses dettes qu’il reconnaitrait, voudrait prendre la poudre d’escampette? Des soupçons qui se sont hélas, avérés! C’est que devant l’incohérence de Ousmane Bamba à travers ses différentes versions lors de ses auditions, le procureur a décidé de le transférer à la Maca vers 19h, le 10/1. Il a négocié son voyage vers cet asile où il pourrait se remémorer la destination des milliards, à bord de sa voiture et non dans le car des prisonniers. Faveur qui a été accordée. Ç’aurait tout de même pu être un honorable, non?

In L’Eléphant déchainé n°511

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 568 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE