Côte d’Ivoire-Assassinat de Balla Kéita: L’UDPCI demande des comptes à Ouattara et Compaoré

By: Africa Newsquick

balla keite

Réuni le week-end dernier, le Bureau politique de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI, membre de la coalition RHDP au pouvoir), a demandé l’ouverture ‘’enfin’’ du procès de l’assassinat de son fondateur, le général Robert Guéï. Le sujet n’est pas nouveau, parce que le président Mabri Toikeusse et les siens ont toujours porté, depuis plus de dix ans, cette réclamation. Par contre, ce qui est nouveau, c’est la demande de l’UDPCI au gouvernement ivoirien de prendre des dispositions utiles, en rapport avec le gouvernement du Faso « à l’effet de faire la lumière sur l’assassinat, au Burkina Faso, de son premier Secrétaire général, le Docteur Balla Kéïta’ », assassiné, le 1er août 2002, à sa résidence de Ouagadougou, la capitale burkinabé. Notons qu’après trois semaines d’enquêtes policières au lendemain des faits, le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou, Abdoulaye Barry, avait estimé, lors d’une conférence de presse qu’il y a « de très fortes chances » que M. Kéita ait ‘’été tué par une femme, dernière personne que la victime a reçue en visite peu avant son assassinat ». Et depuis lors, plus rien. Mais d’autres sources, présentes à Ouagadougou, au moment des faits, indexent plutôt, les ex-rebelles ivoiriens qui y avaient installé leur quartier général dans l’optique d’un coup de force contre le régime d’Abidjan. Elles expliquent que n’étant pas d’accord avec le plan des déstabilisateurs, Balla Kéita avait décidé de vendre la mèche au Général Robert Guéi, resté à Abidjan. L’homme n’eut pas le temps de le faire, puisqu’il sera retrouvé mort le lendemain, à son lieu de résidence. La requête de l’UDPCI a-t-elle des chances de prospérer ? Cela est peu probable vu que les ex-rebelles sont aujourd’hui aux affaires en Côte d’Ivoire et il sera quasiment impossible à Alassane Ouattara d’inquiéter des gens qui se targuent justement de l’avoir fait roi. Le ministre Mabri Toikeusse est bien placé pour le savoir, à moins qu’il n’ait suscité cette déclaration pour se donner bonne conscience devant les militants qui réclament justice sur les assassinats du Général Robert Guéi et Balla Kéita.

 

G.D. (Aujourd’hui avec APA)

Laisser un commentaire

Agenda

octobre 2017
D L M M J V S
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 9 857 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE