Législatives 2016 à Gagnoa: Démonstration de force, mobilisation exceptionnelle autour de Guikahué, Charles Diby et Jeannot Ahoussou ont parlé aux communautés

By: Africa Newsquick

_dsc0717Législatives 2016 à Gagnoa: Démonstration de force, mobilisation exceptionnelle autour de Guikahué, Charles Diby et Jeannot Ahoussou ont parlé aux communautés

Le Secrétaire exécutif du parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), Maurice Kakou Guikahué a fait une démonstration de force, dimanche 11 décembre, à Dougroupalégnoa, dans la sous-préfecture de Gagnoa.

_dsc0146 _dsc0211 _dsc0247 _dsc0248 _dsc0250 _dsc0253 _dsc0256 _dsc0258 _dsc0259 _dsc0277 _dsc0291 _dsc0321 _dsc0347 _dsc0391 _dsc0472 _dsc0478 _dsc0503 _dsc0549 _dsc0583 _dsc0594 _dsc0613 _dsc0615Candidat aux élections législatives du 18 décembre, dans la sous-préfecture de Gagnoa, le numéro 2 du Pdci a lancé sa campagne, dans la capitale du canton Paccolo dont il est originaire du village de Dikouéhipalégnoa. Ce fut l’occasion pour lui de faire une véritable démonstration de force en ce qui concerne la mobilisation. Ladite mobilisation des populations venues de toutes les contrées de la sous-préfecture et de certaines régions du pays, a permis de savoir que le candidat du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) pèse très lourd dans la balance. Outre la forte mobilisation des militants, celle des autorités de hauts rangs du Rhdp (Le Premier ministre Ahoussou Jeannot et le Président du CES, Charles Diby Koffi) a aussi témoigné de la valeur de la candidature du natif de Dikouéhipalégnoa. Surtout, leur présence a aussi démontré que l’élection du Secrétaire exécutif en chef du Pdci ne souffre d’aucun doute.   C’est à partir de 14 h que l’ancien ministre de la santé a procédé à la cérémonie de lancement de sa campagne. Quelques heures avant ce moment solennel, l’espace qui a abrité cette rencontre refusait déjà du monde. Hommes, femmes, vieux et enfants se bousculaient pour avoir de la place sous les bâches qui ont été installées. Les membres des services de sécurité commis à la tâche ont dû négocier avec la foule pour mettre de l’ordre. Parmi ce beau monde figuraient des personnalités de marque dont l’ancien Premier ministre, Ahoussou Kouadio Jeannot, le président du Conseil économique et social, Charles Diby Koffi, le ministre Yapo Calix. Des membres du Secrétariat exécutif du Pdci (Abdoulaye M’bingue Racine, Kamagaté Ibrahim et Siandou Fofana), des représentants des structures du parti, des chefs  venus des 7  cantons de la sous-préfecture, des autorités coutumières, des clubs de soutien au candidat Guikahué ont tous effectué le déplacement. Une des grosses surprises a été la mobilisation de la famille Yacouba Sylla de Gagnoa pour apporter son soutien et sa bénédiction à M. Guikhué. A toute cette foule, se sont ajoutés des artistes de renom au niveau national dont Luckson Padaud, Bailly Carlos, Dj Débordeau et des chansonniers. Ces artistes ont fait monter le mercure. Plus de 2 heures d’horloge, Dougroupalégnoa était comparable  à un lieu de pèlerinage grâce à la forte mobilisation autour du lancement de la campagne de Maurice Kakou Guikahué.

 

Jeannot  Ahoussou Kouadio: «Que tous les Baoulé votent Guikahué»

Le Premier ministre Jeannot Ahoussou-Kouadio a fait partie des invités de marque de la cérémonie de lancement de la campagne du candidat Maurice Kakou Guikahué. Ce  proche collaborateur du président de la République Alassane Ouattara a, dans son discours, donné une consigne de vote claire à la communauté Baoulé de la sous-préfecture de Gagnoa qui a massivement effectué le déplacement de Dougroupalégnoa. Le ministre d’Etat, ministre auprès du président de la République, a demandé à la toute la communauté baoulé d’accorder son suffrage au candidat Guikahué le 18 décembre. «Je suis venu soutenir le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix. Maurice Kakou Guikahué symbolise le combat du président Ouattara et de Bédié. Je suis heureux que vous ayez fait bloc autour de lui. Que tous les baoulé votent Maurice Kakou Guikahué. On ne fait pas la politique avec gros cœur», a conseillé le ministre Jeannot Ahoussou-Kouadio. Il a expliqué en long et en large à ses hôtes de Dougroupalégnoa que leur candidat est le mieux placé pour leur apporter le développement et ceux dont ils ont besoin. Il a fondé son assertion sur le fait que les présidents Bédié et Ouattara ainsi que tout le Rhdp connait suffisamment et soutiennent le Secrétaire exécutif du Pdci. Ce qui représente un gros avantage puisqu’il ne demandera pas d’audience avant de rencontrer les décideurs au niveau du Rhdp qui est à la barre. Pour lui, c’est cette opportunité que les populations doivent saisir  en abandonnant leurs problèmes de personnes. «On ne vous demande pas de l’aimer. Ça n’a pas d’importance. Ce qui est important, c’est ce que Guikahué peut vous apporter. Et le résultat qu’attend le président Ouattara de vous, c’est Guikahué élu», a-t-il précisé et d’insister : «Donnez Maurice Kakou Guikahué à Ouattara car vous n’êtes pas nés pour souffrir». Ce message a été saisi avec toute sa portée par la communauté Bété et toutes les populations présentes à la cérémonie.

 

Charles Koffi Diby aux populations : « Guikahué est le choix Ouattara et de Bédié »

Le président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (ex-CES), Charles Diby Koffi, a pris part à la cérémonie de lancement de la campagne de Maurice Kakou Guikahué, dimanche à Dougroupalégnoa, dans la sous-préfecture de Gagnoa. L’ancien ministre de l’Economie et des Finances y était pour apporter son soutien à son ‘’complice’’, mais aussi, il était le parrain de cette grande cérémonie. Dans un bref discours concis et clair, Charles Koffi Diby  n’a pas manqué de rassurer les populations que Maurice Kakou Guikahué a toute la caution de la haute hiérarchie du Rhdp. A l’en croire, M. Guikahué est le choix du président de la République, Alassane Ouattara et celui du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié. « Guikahué est le choix du président Ouattara et de Bédié. C’est un leader avisé pétri de talent. Il a tout donné au Pdci. Nous sommes venus vous montrer la valeur de votre fils», a-t-il révélé avant d’exhorter les populations à  voter massivement le candidat du Rhdp le 18 décembre dans la sous-préfecture de Gagnoa. Il a également invité les chefs à jouer pleinement leur rôle pour l’élection du numéro 2 du Pdci. Après avoir expliqué qu’il existe une complicité positive entre lui et le Secrétaire exécutif du Pdci, le parrain  Diby  s’est réjoui de ce que le candidat Guikahué est l’un des rares candidats aux législatives qui vient avec un programme bien chiffré et adapté. Pour lui, les populations doivent nécessairement porter leur choix sur le candidat du Rhdp qui représente une chance pour la sous-préfecture. Il finira par dire que Guikahué est le mieux placé pour booster le développement parce qu’il en a une grande expérience.

Guikahué : « Je viens humblement solliciter votre suffrage »

Pr Maurice Kakou Guikahué, candidat aux élections législatives de dimanche prochain est un candidat  heureux. Il l’a constaté alors qu’il allait  lancer sa campagne à Dougroupalégnoa. En présence de son staff de campagne dirigé par Thomas Zahui DAKO, de ses nombreux  soutiens composés de hautes personnalités du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix  ( Rhdp) et des populations de la sous-préfecture de Gagnoa, le Secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, par ailleurs candidat du Rhdp, a été accueilli comme un héro et présenté comme le haut cadre de la région du Gôh qui doit ‘’ sauver ‘’ la sous-préfecture de Gagnoa. Ce, en y apportant le développement. Le numéro 2 du Pdci  a eu les mots justes dans son discours pour présenter sa préoccupation du moment. Très ému par la forte mobilisation autour de lui, le candidat du Rhdp s’est voulu aussi humble en demandant le suffrage des populations qui composent son électorat. « Je viens humblement solliciter votre suffrage», a-t-il fait entendre sous les acclamations nourries des populations. Maurice Kakou Guikahué affectueusement baptisé MKG, a traduit toute sa gratitude aux illustres personnalités qui sont venues l’appuyer dans son initiative. Parmi celles-ci figurent le président du Conseil économique et social, Charles Diby Koffi, le ministre d’Etat, ministre auprès du président de la République Jeannot Ahoussou-Kouadio, le ministre Yapo Calix et plusieurs membres du Secrétariat exécutif et cadres du parti. : « Merci à tous ceux qui ont accepté de faire chemin avec moi ». MKG a d’abord invité ses hôtes à faire table rase du passé et de tourner désormais les regards vers  ‘’l’essentiel ‘’. L’essentiel selon lui est l’avenir et le développement de Gagnoa. Plus précisément, la sous-préfecture de Gagnoa. «  J’ai décidé de cultiver l’humanisme dans la région », a-t-il fait savoir. Dans un discours clair, précis et  concis, il a présenté son programme d’action à dérouler dès qu’il sera élu. Il a également expliqué sa vision qui est de contribuer à la construction d’une circonscription organisée avec une bonne cohésion des communautés pour amorcer un développement harmonieux et durable. Pour ce qui est de son programme, le candidat a cité, entre autres, l’amélioration de l’Etat-civil de la sous-préfecture, l’institution d’une fête annuelle des élève pour prôner la culture de l’excellence, impulser le développement des infrastructures sanitaires et scolaires, et le dialogue intercommunautaire. Mais en attendant son élection, MKG avait déjà entrepris des travaux d’envergure dans la sous-préfecture. Il en a présenté quelques uns. Entre autres, la réhabilitation de certaines principales voies qui étaient impraticables,  la réhabilitation de 18 pompes hydrauliques.

Ce moment a été l’occasion pour MKG de mettre en compétition ses électeurs. Il a initié des prix pour les meilleures localités qui lui accorderont un meilleur taux de participation et un vote en sa faveur. Notons que la circonscription électorale du candidat du Rhdp est composée de Dougroupalégnoa, Doukouyo, Gnagbodougnoa, Serihio communes et sous-préfectures et Gagnoa sous-préfecture.

Sercom: Direction centrale de campagne chargée de la Communication

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE