Législatives 2016 à Daoukro/Akoto Olivier répond à ses détracteurs: «Chaque génération doit remplir sa mission ou la trahir…je ne trahirai pas la mienne»

By: Africa Newsquick

olivier-akoto-officielLégislatives 2016 à Daoukro/Akoto Olivier répond à ses détracteurs: «Chaque génération doit remplir sa mission ou la trahir…je ne trahirai pas la mienne»

Réponse du berger à la bergère. En réaction aux menaces et autres intimidations provenant de ses détracteurs, Akoto Olivier est sorti de ses gonds. Le mercredi 30 novembre 2016 dans un club ludique de Cocody (Abidjan) à la faveur d’une conférence de presse, le candidat indépendant de Daoukro n’a pas fait dans la dentèle. Avec courage et détermination, celui qui dit être l’un des principaux disciples d’Henri Konan Bédié est monté au créneau pour réaffirmer sa volonté de maintenir sa candidature aux législatives 2016 à Daoukro. «Je suis candidat parce que je veux être l’interface entre le président Bédié et la base», a martelé Akoto qui rappelle par ailleurs que le sphinx de Daoukro est son « père » et son « repère ». Du haut de sa tribune, le patron du FICAD a indiqué qu’il n’est pas question pour lui de rebrousser chemin. D’ailleurs, clame-t-il, «ma victoire au soir du 18 Décembre 2016  ne souffrira d’aucune contestation. Je vais gagner et la remettre au président Bédié ». Très en verve, Akoto Olivier s’est inspiré d’une citation du célèbre écrivain  Frantz Fanon qui disait que «chaque génération doit remplir sa mission ou la trahir…». Pour le secrétaire général de la section 3 du PDCI-RDA de Daoukro dont sont membres le président Henri Konan et Innocent Yao de JPDCI-rurale, il n’est pas question de trahir l’espoir placé en lui par les populations de Daoukro. «Pour Daoukro, je suis prêts à tout, car je sais que mes parents sauront faire le choix entre quelqu’un qui vit au quotidien leurs réalités et celui qui va venir distribuer des billets de banques et disparaitre après les élections». La population de Daoukro, selon Akoto Olivier, est loin d’être naïve car elle sait ce qu’elle veut. Egalement celui qui a été fait officier de l’ordre du Bélier du PDCI-RDA estime que le thème des festivités des 70 ans du PDCI étant «rassemblement et Renaissance» et qui proclame être un militant discipliné a estimé, en outre, que le moment est venu pour que les ainés passent le flambeau à la jeunesse de Daoukro. «Au PDCI-RDA, le plus jeune a 60 ans alors que c’est notre parti seul qui a fait la promotion des jeunes en nommant des ministres à 28 ans…», a dénoncé l’orateur pour qui le président Bédié en tant que grand démocrate, ne musèlera jamais la jeunesse.

Par ailleurs, loin d’être un défi à l’endroit de ses maîtres, Akoto Olivier a rappelé que sa candidature vise plutôt à assurer la relève à Daoukro, surtout que le président Alassane Ouattara a soutenu que 2020 sera l’année d’une nouvelle génération. «Il y a un temps pour prendre ses responsabilités», martèle encore Akoto qui soutient la main sur le cœur qu’au soir du 18 Décembre 2016, les  ivoiriens m’appelleront ‘’Monsieur le Député’’.

Ange Nicaelle LYRANE

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 552 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE