Décharge d’Akouédo: Des dons de 100 millions étouffent les populations!

By: Africa Newsquick

Allah-Kouadio-Zero-Dechet-0083La problématique de la décharge d’Akouédo ressemble étrangement à une scène théâtrale dont l’intrigue est connue d’avance. Chaque détail, chacune des péripéties, donne l’impression de «déjà vu».

 

Une énième révolte des habitants

Les villageois d’Akouédo s’étaient à nouveau illustrés (car ils en ont l’habitude à juste titre) en engageant depuis le début du mois d’octobre un bras de fer contre les autorités, à qui elles ont clairement exprimé leur ras-le-bol de voir cette décharge leur empoisonner la vie, et les bouffer à petit feu. L’accès au site avait été fermé et le déplacement de la décharge exigé. Parce que les engagements pris, n’ont pas été honorés. Et que l’espace de 153 hectares réservé au déversement des ordures est largement surchargé donc dépassé. Dans une interview accordée à la RTI, Sylvain Chartan, le Directeur technique de PISA IMPEX, entreprise privée en charge du traitement des ordures, a même crié son désarroi: «Ca fait plus de deux ans qu’on crie qu’il n’y a plus de place mais il faut continuer à recevoir le tonnage; on est obligé de tricher sur l’exploitation de façon à masquer la misère on va dire (…) on ne sait pas exactement la qualité des déchets qu’on reçoit, tous les déchets pourrissent ici, ça dégage du méthane, du CO2 et tout ça… ». Ces coups de pressions répétés ont abouti à la décision du gouvernement de polluer d’avantage l’environnement en ouvrant trois grands dépotoirs dans la commune de Port-Bouet, la ville de Bingerville, et Anyama. Si la gestion d’une seule décharge est si problématique, qu’en sera-t-il de trois (3)?

 

L’Etat négocie et obtient gain de cause

Nul ne sait si réellement ce projet aboutira, mais pendant ce temps, le gouvernement est entré une fois de plus en négociation avec la chefferie d’Akouédo, afin qu’elle consente à la réouverture du site et accorde une prorogation du délai pour sa fermeture définitive. Ce à quoi le village a consenti. Beugré Mambé, gouverneur du district d’Abidjan, distributeur officiel des dons au nom du chef de l’Etat, a ouvert les vannes du royaume pour faire s’abattre sur la population villageoise, en guise de remerciements, une avalanche de dons! «Nous sommes ici pour dire merci de la part du président et du gouvernement entier à nos parents d’Akouédo pour la réouverture de la décharge après plusieurs négociations». A-t-il affirmé. Un véhicule 4X4 pour la chefferie, la promesse de construction d’une usine de production d’Attiéké d’une valeur de 60 millions de F CFA. La jeunesse n’a point été lésée dans cette visite majestueuse. Un véhicule de type bâché de 18 millions de F CFA, plus 15 millions de F CFA pour le financement des projets, furent les lots pour elle. Le centre de santé a bénéficié d’un équipement à hauteur de 15 millions plus un bonus de 2 millions octroyés à la pharmacie, en guise de fonds de roulement. Les bénédictions se sont répandues partout où elles pouvaient; nul n’a été oublié! Tous ont été touchés par la grâce. Des bureaux pour les instituteurs, des tables et bancs pour l’école primaire d’Akouédo, 100 sacs de riz, 40 cartons de tomates, 40 cartons d’huile, et 30 sacs de sel. Ouf! Résultat des courses? Plus de 100 millions de franc CFA!

 

Effet immédiat!

Eloges de Marck Akouman Aguédé, Chef du village d’Akouédo, face aux caméras de la RTI. «C’est la première fois qu’on se sent un peu soulagés par rapport aux souffrances endurées depuis près de 50 ans… Le président est un homme de parole, tout comme le gouverneur Mambé qui est venu nous honorer. Je dirai même qu’il nous a comblés de joie. Aujourd’hui est un jour béni pour la population d’Akouédo…»

C’est vrai que depuis, les populations d’Akouédo ne dorment plus dans des maisons envahies par des odeurs nauséabondes qui, dans des pays normaux, auraient déjà conduit à l’inculpation par la justice, de plusieurs responsables du District d’Abidjan, y compris Mambé Beugré. Pour mise en danger de la vie d’autrui.

BABETH BERIYTH (L’Eléphant déchaîné)

Laisser un commentaire

Agenda

octobre 2017
D L M M J V S
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 9 857 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE