Côte d’Ivoire-4 millions de chômeurs : C’est leur faute…, selon «L’Eléphant déchaîné»

By: Africa Newsquick

Dosso_moussa

Selon la banque mondiale, le chômage fait référence à la part de la population active qui est sans emploi mais qui est disponible pour et à la recherche d’un emploi.

En Côte d’Ivoire, des statistiques enregistrées en 2010, estiment à au moins 4 millions, le nombre de chômeurs sur son sol. Mais ce chiffre pourrait éventuellement croître et atteindre plus de 6 millions de personnes en 2015 si rien n’est fait.

Face à ce trop grand nombre de sans-emplois, Philippe N’Dri, Directeur Général de l’Agepe (Agence d’études et de promotion de l’emploi) a une petite idée sur la cause de ce chiffre effrayant de demandeurs d’emploi. Lisons-le   :

« Le plus souvent, les demandeurs d’emploi disent ‘‘j’ai trop cherché ’’ mais en fait ils cherchent mal. Et ils cherchent mal parce qu’ils ne savent pas se vendre. Ils sont parfois compétents mais ils se vendent mal.» Et il précise qu’il « y a des techniques de recherches d’emploi ».

Les sans-emplois seraient-ils responsables de la situation dans laquelle ils se trouvent ?

C’est étonnant que sur 4 millions de chômeurs, personne ne sache se vendre ni connaître les techniques de recherches d’emploi. Apparemment, ils ne l’ont pas appris lors de leur formation.

En septembre 2013, après les résultats de la première enquête emploi en Côte d’Ivoire, réalisée par l’Agepe elle-même, son directeur s’exprimait ainsi sur les 40,3 % des chômeurs frappés par le syndrome du découragement : «Oui 40,3 % de personnes fatiguées de chercher du travail, c’est beaucoup ! Ce chiffre se justifie par le fait que ces chômeurs ne s’informent pas sur ce qui se passe ou ce qui est en train d’être fait en matière d’opportunité d’emploi. Ils ont tendance à rester chez eux et à se résigner au désespoir. Ils estiment être incapables de réagir face à cette adversité. »

Ces derniers étaient convaincus que toutes les portes leur étaient fermées soit à cause de la corruption, soit à cause du manque de moyen ou encore d’opportunités ou d’informations.

Ayant un motif chaque année pour justifier le nombre de demandeurs d’emploi, On attend avec impatience l’argument que va sortir N’Dri Philippe pour 2015 où le nombre de chômeurs pourrait atteindre 6 millions.

Mais bien avant d’atteindre 2015, monsieur le directeur a un petit conseil pour les chômeurs : «Ce n’est pas seulement à Abidjan qu’on peut se réaliser. A l’intérieur du pays, il y a des quantités d’opportunités qu’on peut exploiter dont les gens n’ont pas suffisamment connaissance.» C’est bien noté !

Entre-temps l’objectif de création d’un million d’emplois sur cinq ans par le gouvernement n’a pas été atteint.

Mais ça, on savait bien que cela relevait plus de l’ordre de l’ironie !

YAO RAISSA (L’Eléphant déchaîné)

Laisser un commentaire

Agenda

octobre 2017
D L M M J V S
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 9 854 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE