Pr Albert ONDO OSSA (Economiste): «Le système monétaire financier international court un risque latent d’instabilité… l’intégration monétaire donne lieu à un arbitrage difficile»

By: Africa Newsquick

albert-ondo-ossaPr Albert ONDO OSSA (Economiste): «Le système monétaire financier international court un risque latent d’instabilité… l’intégration monétaire donne lieu à un arbitrage difficile»

Le débat autour du Franc CFA et du développement économique de l’Afrique n’arrête pas de raviver les passions entre analystes et spécialistes de la question. Brillant monétariste bien connu sur le continent et dans le monde, le Professeur Albert ONDO OSSA est Agrégé des Facultés de Sciences Economiques et de Gestion, Professeur Titulaire à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l’Université Omar BONGO (Libreville). Dans cette interview, il jette un regard très instructif sur les grands enjeux du développement macro-économiques en Afrique.
Professeur, dans votre dernier ouvrage, vous traitez, entre autres, du « positionnement des différentes monnaies nationales ». Pouvez-vous nous en dire un peu plus ? Surtout que, la tendance sur tous les continents est à l’intégration monétaire au détriment des monnaies nationales. 
Le fonctionnement du Système Monétaire International qui s’est imposé de facto après la disparition du système de Bretton Woods et l’échec des tentatives de reconstruction d’un système fondé sur un actif supranational de réserve a fait prévaloir un « système monétaire » hétérogène, qui comprend des monnaies liées à une monnaie ancre par des changes fixes, des monnaies plus ou moins administrées (zones monétaires) et des monnaies en changes complètement flexibles. Dans une telle configuration où existent des degrés divers de convertibilité externe, les déséquilibres extérieurs ne sont pas ajustés en continu par la variation des taux de change. De tels déséquilibres peuvent même s’accumuler et provoquer des crises violentes qui se répercutent sur l’ensemble du système. Ainsi, « le système monétaire financier international » court aujourd’hui un risque latent d’instabilité, surtout au regard de la guerre que se livrent les monnaies fortes et où chaque pays ou groupe de pays essaie de tirer au mieux son épingle du jeu. Par ailleurs, même si le principal objectif des unions monétaires est de fournir un ancrage nominal crédible à la monnaie (ou aux monnaies) des pays membres, l’intégration monétaire donne souvent lieu à un arbitrage difficile entre degrés d’indépendance et stabilité des parités des monnaies, dans la mesure où la fixité des parités revient, pour les pays membres, à renoncer à toute autonomie de la politique monétaire.

Quelles sont les conditions essentielles requises pour qu’un pays batte monnaie sans provoquer l’effondrement de son système économique? Lire la suite sur lemagazinedudeveloppement.ne

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 548 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE