Côte d’Ivoire-Routes dégradées, durabilité des ouvrages: Fofana Siandou (DG du FER) explique tout… »le Fonds d’entretien routier est rentré dans une nouvelle phase »

By: Africa Newsquick

Fofana Siandou-FER-Seminaire-Bilan-Assinie-0005Côte d’Ivoire-Routes dégradées, durabilité des ouvrages: Fofana Siandou (DG du FER) explique tout… »le Fonds d’entretien routier est rentré dans une nouvelle phase »

Le directeur général du Fonds d’entretien routier (FER) de Côte d’Ivoire, Fofana Siandou a qualifié mardi de « naturelle (…), l’inefficacité des traitements » qui ont été faits sur les routes ivoiriennes aux lendemains de la crise post-électorale de 2011, au cours d’une interview, à Yamoussoukro, la capitale politique.

« Sur 49.000 kilomètres de routes à réhabiliter, répertoriées après la crise post-électorale de 2011, nous avions réussi à traiter 70%. Mais les traitements que nous avons effectués ont été inefficaces, naturellement, parce que notre priorité était d’établir la circulation, avec des points critiques par endroit », a indiqué M. Siandou, ajoutant que « cela était juste une solution d’appoint, pas définitive ».

« Cette démarche n’est pas souvent comprise des populations », selon le directeur général, estimant que « quand vous avez laissez une décennie entière sans entretenir les routes et que le patrimoine routier s’est déprécié d’environ 40% de sa valeur, rattraper un tel effort n’est pas une mince affaire ».

Evoquant donc la question de la durabilité des travaux effectués sur les routes, Fofana Siandou a révélé que « le Fonds d’entretien routier est rentré dans une nouvelle phase de réforme marquée par l’optimisation des coûts ».

« Nous allons très bientôt utiliser des produits hydrophobes (rejettent systématiquement l’eau) permettant de créer sur des routes en terre, des conditions de circulation et de confort qui garantissent la sécurité et une durabilité d’au moins trois à cinq ans », a-t-il annoncé.

Selon M. Siandou, ces produits qui sont « en phase d’expérimentation dans bien des zones donnent entièrement satisfaction », assurant donc que « des travaux de réhabilitation d’envergure seront réalisés », sans donner de précision sur la date du début des travaux.

Le Directeur général du FER a tenu ces propos en marge des 16 ème assises de l’Association des gestionnaires et partenaires africains de la route (AGEPAR) autour du thème « rôle des infrastructures routières dans l’émergence des pays africains » dont 33 prennent part à ces travaux qui s’achèvent jeudi.

Jusqu’en 2010, le Fonds d’entretien routier de Côte d’Ivoire, disposait de 10 à 15 milliards de FCFA pour l’entretien des routes. Depuis 2011, ce budget est à plus de 500 milliards.

Publié le mercredi 31 aout 2016  |  Alerte Info

Laisser un commentaire

Agenda

novembre 2017
D L M M J V S
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Directeur de publication Gérant : Guy Tressia

Contact: +225 08322110/40007513

Email: guytressia@gmail.com

Abonnez-vous à africanewsquick par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à africanewsquick et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 11 568 autres abonnés

Retour vers Haut
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE