André Silver Konan, offusqué, à Kuibert Coulibaly (CEI) et Mamadou Koné (CC): «Les doubles parrainages n’ont jamais existé… Pourquoi vous faites ça ?»

André Silver Konan, offusqué, à Kuibert Coulibaly (CEI) et Mamadou Koné (CC): «Les doubles parrainages n’ont jamais existé… Pourquoi vous faites ça ?»

La Commission électorale indépendante (CEI) dirigée par le contesté Kuibert Coulibaly et la Conseil constitutionnel (CC) présidé par l’également Mamadou Koné ont, pour chacun, reçu et annoncé des doubles parrainages dans les dossiers de candidature à la présidentielle ivoirienne d’octobre prochain. Au regard de la loi en vigueur en la matière, le journaliste André Silver Konan, analyste politique, critique et écrivain, s’est offusqué du comportement de ces Institutions ivoiriennes, sur sa page facebook officielle.

Kuibert Coulibaly (CEI)

Il a de prime abord rappelé la loi. «Résumons. L’article 54 du code électoral prévoit une peine de un à 12 mois de prison pour ceux qui accordent plusieurs parrainages».

Puis d’affirmer que: «C’est ici qu’on devrait voir la bonne foi de la CEI et du Conseil constitutionnel. Les auteurs de double parrainage devraient donc être poursuivis, à l’heure où j’écris ces lignes. Or les deux institutions refusent, si j’en crois Lider, de donner les preuves des doubles parrainages et refusent de poursuivre les auteurs».

Koné Mamadou (CC)

Et, «ce qu’il fallait comprendre (CQFC) : ces doubles parrainages n’ont jamais existé. Menterie institutionnelle. Pourquoi vous faites ça ?», s’est-il ensuite offusqué.

Gilles R. Omaël.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire-CEI: «Le Groupe parlementaire VOX POPULI ne prend pas en compte l’exposé des motifs et demande le retrait pur et simple de ce projet de loi» (déclaration)

Laisser un commentaire