AFRIQUE DE L’OUEST: LA DEUXIÈME VIE DE SAMUEL ETO’O FILS

AFRIQUE DE L’OUEST: LA DEUXIÈME VIE DE SAMUEL ETO’O
Star de la fête organisée le 23 août à Cotonou par le ministre des sports béninois, Oswald Homeky, pour le baptême de son fils, le footballeur camerounais Samuel Eto’o, ancien du FC Barcelone, a eu de longs apartés avec Maixent Accrombessi, ex-directeur de cabinet du président gabonais Ali Bongo, désormais chef traditionnel ( LC n°797).
Semi-retraité du football – son dernier contrat est avec le Qatar Sport Club -, Samuel Eto’o travaille en effet à une reconversion dans la politique et les affaires. Côté politique, après avoir soutenu le septième mandat de Paul Biya l’an dernier, il fait de moins en moins mystère de sa volonté de se lancer, sur le modèle de Georges Weah au Liberia. Côté business, il s’est rapproché de plusieurs entrepreneurs africains ayant un pied dans le divertissement et l’autre dans les affaires.
Outre Accrombessi, il est notamment proche du rappeur américain d’origine sénégalaise Alioune Badara Thiam alias Akon, très actif dans le secteur minier, et de Liban Soleman, ex-chef de cabinet d’Ali Bongo, engagé dans plusieurs sociétés de management de chanteurs et de jeunes joueurs de foot.
LC N°806

Lire aussi:  Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara ne veut pas vraiment partir…voici la vérité

Laisser un commentaire