Accidents de la circulation: Le bon état des routes, une cause!?

La question des accidents de la route a récemment été abordée par le ministre des Transports, Amadou Koné.

S’il a reconnu la hausse du nombre d’accidents qui est passé de 814 en 2018 à plus de 1.509 à ce jour, il a saisi l’occasion pour expliquer cette situation par l’intensification du trafic, la croissance économique, la montée de l’incivisme chez les usagers de la route, la relative faiblesse de la prévention et la sanction des infractions, le bon état des voies qui favorise malheureusement la vitesse en dépit des radars et des ralentisseurs mis en place.

« Les accidents sont de plus en plus graves. Les poids lourds sont impliqués dans 6% des accidents, mais ils font 13% de tués. 68% de ceux qui meurent sur la route sont des piétons et les usagers des 2 et 3 roues. Les minicars et cars sont responsables de 21% des tués, les véhicules particuliers de 24%. Il y a un focus important à mettre dans les villes sur les piétons », a-t-il expliqué.

Nathanaël Yao

Lire aussi:  Charles Blé Goudé, depuis La Haye, aux politiciens ivoiriens : «Il nous est encore possible de ramener notre pays sur les rails de la paix et de la réconciliation... À la veille des élections de 2020»

Laisser un commentaire