Aby Raoul, depuis Treichville: «En 2025, le Pdci ne peut plus se permettre d’être dans l’opposition»

Au cours de la cérémonie de lancement des séminaires éclatés de la zone D, et après les discours de bienvenue de la délégation communale de Treichville par la voix de son délégué Germain Kouassi-Lenoir; Aby Raoul, vice-président du Pdci, coordonnateur de la zone Sud  a, également, souhaité la bienvenue à toute la délégation du Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda.

Paraphrasant son prédécesseur au pupitre à propos des 75 ans du Pdci-Rda, il a relevé que « le Pdci-Rda a 75 ans, ça veut dire que pour parler du Pdci-Rda, on ne tourne pas la langue 7 fois, mais on tourne la langue 75 ans fois. Et 75 ans, ce n’est pas 75 jours. Ce n’est pas 75 mois, c’est 75 années… ».

Alors a-t-il poursuivi, « 75 ans, c’est l’heure du bilan. C’est aussi le temps de la remise en cause général. C’est aussi le temps où il faut savoir réfléchir : pourquoi nous en sommes là, quelles sont les stratégies qu’il faut mettre en place pour que demain, nous prenions le pouvoir, et demain se prépare aujourd’hui. Demain, c’est 2023, demain, c’est 2025.

Le Pdci-Rda, notre grand parti ne peut plus se permettre d’être dans l’opposition. Et vous avez vu que nous avons commencé dès maintenant à nous mobiliser pour qu’en 2023, il n’y ait pas de surprise, que nous conservons les villes, les communes qui nous appartiennent et que nous allons conquérir d’autres communes. Après avoir fait ce travail titanesque qui va consister à conserver nos bases et acquérir d’autres bases, nous devons aller chercher le pouvoir d’Etat qui a toujours été notre héritage et ça se prépare maintenant. Monsieur le Secrétaire exécutif en chef, dites-nous ce qu’il faut faire pour que nous puissions exécuter les mots d’ordre du président».

Lire aussi:  Condamné à 20 ans de prison: Gbagbo a-t-il été gracié? Plus de 3,2 millions d’Euros l’attendent à Abidjan

GRO et DS

Photos : V.S

🔥0 Vues | Lectures

Laisser un commentaire