A la veille des législatives prochaines : Ces manœuvres qui inquiètent des candidats!

La campagne prend fin ce jeudi 4 mars 2021 à minuit. Le RHDP est le parti au pouvoir à ‘’abattre’’. Et déjà, des velléités de fraudes massives semblent visibles.

Simple soupçon ou fait réel qui confirme toute une machination en cours pour une fraude massive le 6 mars prochain ? Difficile d’affirmer ou d’infirmer. En tout état de cause, les échos, qui nous parviennent des différentes circonscriptions électorales, révèlent de nombreuses plaintes contre les candidats du Rhdp qui, au dire de l’opposition, manœuvrent pour orchestrer une grande fraude le samedi 6 mars prochain. 

C’est le cas de la circonscription de Toumodi où l’on pointe un doigt accusateur sur Madame la ministre Goudou Raymonde, candidate du Rhdp dans la circonscription de Toumodi sous-préfecture. « Il y a des gens qui se réclament de la candidate Goudou Raymonde, qui circulent dans nos villages et qui font remplir déjà les bulletins de vote à nos parents prétextant que c’est un document pour préparer les élections. Mais nous savons que c’est la fraude qu’ils sont en train de préparer puisque c’est la même pratique qui avait été utilisée lors des présidentielles d’octobre. Nous voulons donc attirer l’attention des uns et des autres sur cette situation », nous a confié M. N’dri qui nous a joint de Toumodi.

Lire aussi:  Béoumi, Bin-Houyé, Agboville, Ndouci, Sipilou et Abengourou: Le CNDH fait le bilan détaillé des affrontements intercommunautaires et interpelle…

Même son de cloche à Toulépleu, où le candidat du Pdci-Rda et de l’opposition a ouvertement interpellé le secrétaire général de la Cei  sur le compte de qui des rumeurs persistantes circulent, faisant état de ce qu’il serait en train de préparer la fraude pour  faire gagner la ministre Anne Désirée Ouloto.

« (…)  Je voudrais, à partir d’ici en pleine campagne, attirer l’attention de M. Fofana, le secrétaire général de la Cei. Il a été Sous-préfet à Toulepleu, puis chef de Cabinet de la ministre Anne Ouloto. Des rumeurs circulent ici à Toulepleu, faisant état de ce que mon adversaire Anne Ouloto pourrait compter sur lui pour se faire élire contre les suffrages. Je sais et j’espère que M. Fofana n’ira pas dans ce sens. Je sais et j’espère qu’il laissera les urnes décider librement sans un coup de pouce à Anne Ouloto, son ancienne patronne. Car, s’il devait agir autrement, il aura contribué à mettre le feu à Toulepleu qu’il connaît bien et qui le connaît bien aussi », a averti Dénis Kah Zion.

Dans la commune de Yopougon, l’équipe de campagne des candidats de la coalition Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et  Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS ) dénonce une opacité et une certaine manœuvre  au niveau de la distribution des cartes d’électeur. «Nous dénonçons actuellement la manière dont la distribution se fait, il y a une opacité qui entoure la distribution des cartes d’électeurs », a fait savoir  le directeur de campagne, Bertin Kouassi, vendredi dernier, à l’ouverture de la campagne. Dans plusieurs circonscriptions, ces mêmes soupçons de fraude planent. Si cela s’avérait, cela pourrait entacher le vote.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire, enfin la vérité: Adama Bictogo confirme que le RDR-RHDP n’a pas réussi à vider le PDCI-RDA de ses militants

Mais nous n’en sommes pas encore là. Vivement que le Commission électorale indépendante (Cei) et les différentes parties œuvrent pour que la démocratie s’exprime véritablement au cours de ces élections législatives.

GRO avec Le Nouveau Réveil

Laisser un commentaire