3e mandat de Ouattara/Un pro-Soro révèle: Le RHDP se cache derrière les ‘’microbes’’ pour s’opposer aux marcheurs et tuer des Ivoiriens… des policiers en conflit avec la loi

3e mandat de Ouattara/Un pro-Soro révèle: Le RHDP se cache derrière les ‘’microbes’’ pour s’opposer aux marcheurs et tuer des Ivoiriens… des policiers en conflit avec la loi

Toujours alerte, El Hadj Mamadou Traoré (conseiller du président Soro Guillaume de GPS) vient de poster une contribution sur sa page facebook. Il accuse…

«COMMENT LE RESTAURANT TRANSFORME NOS POLICIERS EN ADULTES EN CONFLIT AVEC LA LOI..

Lors de la marche de la société civile et de l’opposition jeudi dernier, le Restaurant (Ndlr, le RHDP de Ouattara) avait donné l’impression qu’il voulait éviter un bain de sang en appelant ses jeunes à annuler la contre -marche qu’ils avaient projetée. Ce n’était en réalité qu’une impression.

Aujourd’hui avec les vidéos qui circulent sur le  fameux gbaka vert qui contenait des microbes armés pour le compte du Restaurant, tout le monde se rend compte que le Restaurant ne voulait pas éviter un bain de sang. Pris de peur par la forte mobilisation et la détermination de la société civile et de l’opposition, les jeunes du Restaurant ont reculé et ont préféré se cacher derrière les microbes pour s’opposer aux marcheurs.

Pire, dans les vidéos qui circulent, nous constatons que la police s’est fait accompagner dans sa mission de maintien de l’ordre par le fameux gbaka vert, dont l’identité du chauffeur a été révélée par Christ Yapi. Le constat est là aujourd’hui.

Notre police a aujourd’hui besoin de miliciens pour pouvoir opérer.

Notre police a besoin d’enfants en conflit avec la loi pour mater l’opposition.

Lire aussi:  Après sa rencontre, ce vendredi avec Dagri Diabaté (Rdr): Pas de solution pour le parti unifié dans sa forme actuelle sans les résolutions du Bp du 17 juin (Bédié)

Le Restaurant vient de transformer notre police en une gestapo.

Et les policiers sont devenus des adultes en conflit avec la loi puisqu’ils collaborent avec des enfants en conflit avec la loi.

Cette police qui devrait faire appliquer la loi est celle là aujourd’hui qui est en conflit avec cette loi. Voici comment le Restaurant a transformé notre police. Voici comment il est en train d’humilier notre police dont je ne cesse de vanter le professionnalisme.

Pour me résumer, l’appel du Restaurant à ses jeunes à annuler leur marche consistait à les faire remplacer par leurs milices qui sont les enfants en conflit avec la loi. Nous comprenons aujourd’hui pourquoi jusqu’à présent le phénomène des enfants en conflit avec la loi, le phénomène des microbes n’a pas pu être éradiqué. En réalité, le Restaurant a gardé ces enfants au chaud pour les utiliser aujourd’hui contre l’opposition. Tout ces discours relatifs à la lutte contre les microbes n’étaient en réalité que des discours vains. Ces microbes sont en réalité la milice du Restaurant. Voici pourquoi ils sont tolérés par lui.

Mamadou Traoré et son mentor Guillaume Soro

Ivoiriennes et Ivoiriens, vous savez dorénavant qui met régulièrement votre vie en danger avec les microbes. Vous savez également comment mettre fin au règne de ces fameux microbes. Et la seule manière de le faire, c’est de fermer définitivement le Restaurant. Sinon, si par malheur pour nous, le Restaurant se maintient au pouvoir, ce sera l’insécurité totale dans ce pays avec le règne des microbes, protégés et entretenus ,par les clients du Restaurant. La balle est donc dans notre camp.»

Lire aussi:  Opinion/Sylvain Takoué, Président du "Rassemblement des Fiers Ivoiriens": «Un nouveau départ s’impose politiquement à la Côte d’Ivoire…»

GRO

Laisser un commentaire