AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Côte d’Ivoire : Le Bilan des  Centres de  Gestion  Agréés (CGA) dressé par la Direction Générale des impôts

2 min read
IMPOT BILAN
9 / 100

La direction générale des impôts  de Côte d’ivoire a initié un Séminaire Bilan des Centres de  Gestion  Agréé (CGA), mardi 18 juin 2024, dans un réceptif hôtelier à Abidjan.

Au cours de ce séminaire Bilan, le conseiller technique du Directeur général des impôts (DGI), Brou Brou Fulbert, a déclaré, à l’ouverture dudit séminaire bilan 2023 des centres de gestions agréés (CGA), que les recettes fiscales au 31 décembre 2023, s’élèvent à 8,931 milliards de FCFA, soit 26,45 % des recettes de l’ensemble des contribuables éligibles, à ces centres.

IMPOT BILAN

Le Conseiller technique a indiqué que  le nombre de centres de gestion agréés fonctionnels,  au soir du 31 décembre 2023, est de  111 soit un taux de réalisation de  CGA à  90, 98 %.

En ce qui concerne le nombre des adhérents au CGA  gérés et éligible est de 41396 soit  un taux de réalisation  33, 89 %.

Sur un ensemble de 41396 adhérents, le recouvrement des impôts a été opéré sur  21 493 contribuables  éligibles à un CGA.

Ce séminaire vise à optimiser, au plan  fiscal, le rendement de l’assistance des centres de gestion agréés pour une recette efficiente des recettes fiscales, a-t-il conclu.

Quant à  Mme AMOAKON Béatrice, présidente du Collectif des centres de gestion  agréés de Côte d’Ivoire (CNCCA), a indiqué que sa structure existe depuis 2003.

«C’est le défi de la bonne gouvernance et le renforcement des capacités des membres qui demeurent une priorité», a-t-elle  affirmé.

Lors de ces assises organisées par la direction général des impôts, sur le thème : « Séminaire bilan 2023 et perspectives 2024, des centres de gestion agréés (CGA), suivi de l’examen et de la validation des propositions de réforme du dispositif CGA », qui se tient sur trois jours, M. Brou a lu le discours du directeur général et expliqué qu’au 31 décembre 2023, le nombre de CGA fonctionnels s’élevait à 111, sur un total de 122 agréments délivrés pour exercer dans ce domaine.

L’objectif de ces assises vise, entre autres, à déterminer les forces et les faiblesses des centres de gestion agréés, à faire une analyse des réalisations, à optimiser le rendement fiscal, à tenir, suivre et centraliser la comptabilité de tous les adhérents, à produire des états financiers de qualité, à enrichir le fichier des adhérents des CGA et à renouveler les adhésions.

Les participants à ces travaux sont les membres du comité technique, les gérants et les comptables des centres de gestions agréés.

RK et AIP

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading